0
Défense
La Corée du Nord aurait réussi un tir de missile balistique intercontinental
La Corée du Nord aurait réussi un tir de missile balistique intercontinental
© KCNA (Korean Central News Agency)

| BOQUET Justine

La Corée du Nord aurait réussi un tir de missile balistique intercontinental

Mardi 4 juillet, la Corée du Nord a annoncé, par sa chaîne de télévision, avoir réussi le tir d'un missile balistique intercontinental (ICBM). Il s'agirait d'un missile Hwasong-14.

Selon l'agence de presse sud-coréenne, qui reprend l'annonce du régime de Pyongyang, le missile «  a atteint les eaux ciblées en mer de l'Est avec précision après avoir volé pendant 39 minutes ». Selon l'Académie des sciences de Défense nationale de Corée du Nord, l'ICBM aurait atteint une altitude de 2 802 km. La Corée du Sud estime qu'il aurait parcourut une distance d'environ 930 km.

D'après le Ministère de la Défense japonais, l'ICBM aurait été lancé depuis la côte est nord-coréenne et serait tombé dans la zone économique exclusive japonaise.

Avec cet essai, la Corée du Nord estime avoir franchi une étape supplémentaire dans son programme nucléaire. Le régime a fait savoir que «  la République démocratique populaire de Corée est une puissance nucléaire disposant d'un missile balistique intercontinental qui peut frapper n'importe quelle région dans le monde avec des armes atomiques et cherchera à maintenir la paix et la stabilité de la péninsule coréenne en mettant fin aux menaces de guerre atomique des Etats-Unis ».

Donald Trump a réagit à cette démonstration de puissance nord-coréenne, qui intervient le jour de la fête d'indépendance aux Etats-Unis. Il a twitté, comme à son habitude, en dénonçant l'attitude de Kim-Jong Un. Il a également appelé la Corée du Sud, le Japon et la Chine à réagir avec fermeté.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription