0
Industrie
Irkut reçoit son premier turboréacteur PD-14 destiné à être installé sur le MC-21
Irkut reçoit son premier turboréacteur PD-14 destiné à être installé sur le MC-21
© Irkut

| Antony Angrand

Irkut reçoit son premier turboréacteur PD-14 destiné à être installé sur le MC-21

L'avionneur russe Irkut vient de recevoir ses premiers turboréacteurs russes produits par UEC (United Engine Corporation) Aviadvigatel PD-14, destiné à motoriser le cinquième MC-21 d'essais en vol.

Après obtention de son certificat de type (voir https://www.air-cosmos.com/article/le-turboracteur-aviadvigatel-pd-14-destin-au-mc-21-a-reu-son-certificat-de-type-1436), le turboréacteur Aviadvigatel PD-14 a été livré à Irkut sur sa chaîne d'assemblage à Irkoutsk, en vue d'équiper le MC-21. Les moteurs fabriqués en Russie, à Perm (ouest de la Russie), ont été transportés par la route.

À leur arrivée sur la chaîne de montage plus tôt ce mois-ci, ils ont d'abord fait l'objet de vérifications et contrôles, avant d'être préparés pour l'installation de nacelle et d'inverseur de poussée. 

Les moteurs seront montés sur le cinquième MC-21-300 d'essai en vol (voir https://www.air-cosmos.com/article/le-mc-21-300-banc-dessai-du-pd-14-est-en-assemblage-final-22206), destiné à rejoindre les quatre autres MC-21 composant la flotte actuelle d'essais, lesquels sont tous propulsés par le Pratt et Whitney PW1400G.

Turboréacteur double corps double-flux conventionnel (non réducté), le PD-14 a un taux de dilution modéré de 8,5 à 1. La section chaude du générateur de gaz du PD-14 est constituée d'un compresseur à huit étages avec un taux de compression de 17 à 1, une chambre de combustion annulaire et une turbine à deux étages.

La section froide comprend une soufflante simple étage, un compresseur basse pression à trois étages, une turbine basse pression à six étages. Mais l'élément clé qui fait figure de nouvelle technologie sur le PD14 est l'adoption d'une soufflante à aubes larges et creuses en titane, dont la production reste toutefois problématique.

Les aubes creuses sont également utilisées sur les six étages de la turbine basse pression. La nacelle moteur est courte, les matériaux composites entrent dans sa fabrication à hauteur de 65 %, l'inverseur de poussée est de type à grilles.

Le PD-14 sera ensuite installé sous les ailes du MC-21 avant que toute une série d'instruments de mesure ne soit installée pour surveiller les performances du turboréacteur. Les essais au sol suivront ensuite avant le premier vol de l'avion initial qui, selon Perm Motors, devrait avoir lieu sous peu.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription