0
Défense
Indra propose un drone de patrouille maritime © Tecnam

| Duncan

Indra propose un drone de patrouille maritime

L'espagnol Indra a dévoilé une version dronisée de son avion de patrouille maritime P2006T MRI dans le cadre du projet Targus. Le P2006T MRI est basé sur le quadriplace léger Tecnam P2006T.

Doté d'une boule optronique-infrarouge de Flir Systems et d'un radar Seaspray 5000E de Selex Galileo, le bimoteur veut combiner des systèmes de reconnaissance performants avec des coûts d’exploitation modestes.

Indra vise un prix de moins de 6 M€ pour la version dronisée. Celle-ci est dotée d’une endurance de 12 heures – deux fois plus que la version pilotée. L’appareil, qui a déjà fait l’objet de démonstrations experimentales, est actuellement en phase d’essais.

Selon Indra, la version pilotée a déjà fait ses preuves avec la Guardia Civil et l’agence européenne Frontex lors de l’opération Indalo au-dessus de la côte sud de l’Espagne. Elle a également effectué des démonstrations dans le cadre du programme de recherche Perseus de l’Union européenne – un projet qui est censé préfigurer le futur système de surveillance aux frontières maritimes.

P2006T Avion de patrouille maritime Confidentiel de Paris, Washington, Bruxelles, Berlin, Moscou

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription