2
Aero India 2021
Inde : une première unité de missiles S-400 livrée avant la fin 2021
Inde : une première unité de missiles S-400 livrée avant la fin 2021
© DR

| Antony Angrand 283 mots

Inde : une première unité de missiles S-400 livrée avant la fin 2021

Le premier régiment de missiles S-400 Triumph en Inde sera livrée avant la fin 2021, les techniciens indiens s'entraînant actuellement en Russie au maniement du système de défense aérienne conçu par la société Almaz-Antei.

5 régiments de S-400 Triumph pour l'Inde...

En octobre 2018, l’Inde a signé un contrat d'un montant de 5,43 milliards de dollars avec la Russie, relatif à l’achat de systèmes de missiles de défense aérienne S-400 "Triumpf". En 2020, l’Inde a effectué le premier versement d'un montant d’environ 800 millions de dollars à la Russie. Auparavant, les techniciens militaires indiens sont arrivés en Russie et ont commencé à s’entraîner au fonctionnement de ce système, ajoutant que le premier régiment -sur un total de cinq- de S-400 sera expédié en Inde avant la fin de cette année 2021. 

...préférés au profit du Patriot PAC-3

New Delhi a déclaré son intention d’acheter les systèmes S-400 en 2015. Le contrat de 5,43 milliards de dollars a été signé lors de la visite de Vladimir Poutine en Inde en octobre 2018, en dépit de moult menaces de sanctions de l'administration Trump, l'Inde n'ayant pas retenu le missile MIM-104F ou Patriot PAC-3... Comme précédemment la Turquie qui fit, elle aussi, le choix du système de défense d'Almaz-Antei. Les États-Unis ont sanctionné la Turquie, en vertu de la Countering America’s Adversaries Through Sanctions Act (CAATSA) pour avoir pris livraison du S-400. Ainsi la Turquie s'est vue expulsée du programme F-35, en dépit d'une commande de 100 exemplaires du chasseur de Lockheed Martin et ce malgré le programme industriel turc. 

Des sanctions à venir pour l'Inde 

La question des sanctions américaines contre l'Inde reste encore posée, car bien que l’Inde ait acquis de plus en plus de matériel militaire américain, y compris des hélicoptères Boeing Apache et Chinook et des avions de surveillance maritime Boeing P-8I, environ 60 % de l’inventaire des forces armées indiennes continue d’être d’origine russe.

https://www.air-cosmosboutique.com/produit/abonnement-numerique-1-an-aircosmos/

Répondre à () :


Captcha
Patrik polak | 07/02/2021 11:26

Fr

Fiori | 08/02/2021 20:15

Intérêt pour l'aviation

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription