0
Industrie
Gros nuages pour Dassault Aviation
Gros nuages pour Dassault Aviation
© C.Cosmao

| La rédaction

Gros nuages pour Dassault Aviation

Avec 13 avions de combat Rafale Export et 34 jets d'affaires Falcon livrés en 2020, Dassault Aviation verra son chiffre d'affaires redescendre vers les 5 Md€. La crise est bien passée par là. Mais, pas seulement.

Vers une chute logique du chiffre d'affaires de Dassault Aviation

Les résultats de Dassault Aviation pour l'année 2020 ne seront présentés que le 5 mars prochain mais les chiffres donnés sur les livraisons d'avions de combat Rafale et de jets d'affaires Falcon montrent clairement que le groupe n'a pas été à la fête en 2020, à l'image de la filière aérospatiale. Après avoir dépassé les 7 Md€ en 2019 grâce aux livraisons de 26 Rafale et de 40 Falcon, le chiffre redescendra logiquement vers les 5 Md€ en 2020 puisque les livraisons de Rafale et de Falcon sont tombées à 13 et 34 unités, respectivement. A titre indicatif, le chiffre d'affaires s'était élevé à 5,1 Md€ en 2018 sur la base de 12 Rafale et 41 Falcon livrés.

Deux contrats amortisseurs : MCO sur ATL2 et Falcon de la Marine

Comme le rappelle Dassault Aviation, "les montants en euros comprennent également du développement et du support qui peuvent être significatifs. Ainsi, les prises de commandes 2020 incluent notamment deux contrats pour la Marine française : le Maintien en Conditions Opérationnelles verticalisé des ATL 2 et les Falcon de surveillance et d’intervention maritime". Deux contrats qui vont aider à amortir la chute du chiffre d'affaires lié aux livraisons d'avions neufs. Le segment jets d'affaires continue de souffrir d'une crise qui dure depuis 2008 et que la pandémie de covid-19 est venue aggraver. Du coup, seulement 15 Dassault Falcon ont été commandés en 2020 contre 40 en 2019 et 42 en 2018.

La fonte du carnet de commandes

Avec des prises de commandes qui sont à zéro pour le Rafale en 2020, faute de nouveaux contrats export et/ou de nouvelles commandes de la part de la France, le carnet de commandes continue de logiquement fondre. Après avoir culminé à 101 unités en 2018, le carnet de commandes du Rafale est passé à 75 en 2019, puis à 62 l'année dernière. L'année 2021 se présente sous de meilleures auspices avec le contrat grec et une commande de Rafale par la France. Du côté des Falcon, le carnet de commandes n'est plus qu'à 34 unités contre 53 en 2019 et 2018.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription