1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Industrie

0
Couverture
© Boeing
12/06/2019 17:18 | Par Antony Angrand

GE Aviation fera certifier son GE9X cette année

En dépit d'essais complémentaires liés à un problème intervenu sur le dispositif des aubes à calage variable, GE Aviation envisage toujours la certification de son GE9X pour cette année, avec une mise en service en 2020.

GE Aviation a réalisé une seconde série d'essais en vue de certification de son moteur GE9X destiné au Boeing 777X en mai, essais au cours desquels 53 vols ont été effectués avec plus de 300 heures à la clé.

Ces essais ont été rendus nécessaires de part la modification réalisée sur une pièce à hauteur du bras d'aubes de stator à calage variable lesquelles, présentes au sein du compresseur, ralentissent la vitesse du flux d'air et font augmenter sa pression.

GE Aviation a donc redessiné ce bras avant la seconde phase d'essais, après avoir identifié que la conception initiale de la pièce occasionnait une usure plus rapide que prévu. Ce n'est pas la seule pièce qui a bénéficié d'un changement dans le but d'améliorer la longévité du GE9X, puisque que le compresseur avant a également fait l'objet de retouches, une amélioration qualifiée de mécanique par essence par le motoriste.

GE Aviation envisage toujours de réaliser la certification de son énorme turboréacteur de 467 kN de poussée et à la soufflante d'un diamètre de 3,4 m cette année. Le motoriste a réalisé environ 85 % du processus de certification, avec réalisation des essais d'ingestion de volatiles, de perte d'une aube, de givrage et de grêle. Restent encore les essais d'émissions et le block test, soit un essai visant 150 heures de fonctionnement à plein régime et température de tuyère au maximum.

Le motoriste prévoit toujours une entrée en service pour 2020.

MOTORISATION Boeing 777X GE Aviation GE9X Essais en vol

Répondre à () :

| Connexion | Inscription