0
Aviation Civile
Fin de l’histoire pour VLM
Fin de l’histoire pour VLM
© VLM

| Benoit Gilson

Fin de l’histoire pour VLM

La compagnie régionale belge, en faillite, a suspendu ses vols.

La compagnie régionale belge a déposé hier son bilan et suspendu ses vols, concluant ainsi une histoire mouvementée qui a connu ces dernières années de nombreux changements de stratégies et d’actionnaires.

Une faillite pour le moins inattendue car la compagnie avait demandé et obtenu du tribunal de commerce, il y a un mois, la protection contre ses créanciers pour une durée de 6 mois. Mais avec des pertes de 13 millions en 2015, une dette de 6 millions et une flotte vieillissante de 11 Fokker 50, les perspectives de relance ou de reprise étaient manifestement trop faibles, la compagnie devant en plus faire face à une fuite de ses pilotes.

Est-ce pour autant la fin de l’histoire ? Pas sûr. On évoque ainsi déjà le nom de Freddy Van Gaever, un sulfureux personnage qui avait fondé la compagnie dont le code de vol VG évoque d’ailleurs toujours le nom de son fondateur.

Mais on sait aussi qu’il est extrêmement hasardeux d’espérer relancer une compagnie après un « grounding ».  Propriété de son management (MBO), VLM employait 160 personnes, au départ d’Anvers et Friedrichshafen.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription