advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


2
Espace
Fin de la mission Crew 1 de SpaceX
Fin de la mission Crew 1 de SpaceX
© NASA/SpaceX

| Pierre-François Mouriaux

Fin de la mission Crew 1 de SpaceX

La capsule Resilience de SpaceX a été récupérée le 2 mai dans le golfe du Mexique après 167 jours de mission. Soit le premier vol longue durée effectué par un vaisseau américain depuis 47 ans.

Quatre jours de report

Au départ programmé le 28 avril mais reporté du fait des mauvaises conditions climatiques dans le golfe du Mexique, le retour sur Terre du Crew Dragon « Resilience » est finalement intervenu le 2 mai à 0h56 UTC au large de la ville de Panama, en Floride.

Lorsqu’ils ont été extraits de leur vaisseau, 54 minutes plus tard, les Américains Victor Glover, Mike Hopkins et Shannon Walker, et le Japonais Soichi Noguchi sont apparus en grande forme.

C’est la première fois qu’un équipage était récupéré en mer depuis la mission Apollo 8, en décembre 1968.

Ainsi s’achevait la première mission opérationnelle d’un Crew Dragon de SpaceX. Avant lieu avaient eu deux vols de démonstration : le vol automatique Demo 1, en mars 2019, puis le vol habité Demo 2, entre mai et août 2020.

 

Record américain

Lancé le 15 novembre 2020 depuis le Centre spatial Kennedy, en Floride, Crew 1 avait rejoint l’ISS près de 27 heures après le décollage.

La mission aura donc duré 167 jours, 6 heures et 29 minutes, éclipsant le record de longévité pour un vaisseau américain, inscrit depuis février 1974 avec les trois astronautes de Skylab 4 : 84 jours, 1 heure et 15 minutes.

Depuis, les navettes spatiales de la Nasa n’avaient jamais volé dans l’espace plus de 17 jours et 15 heures.

 

Bill Nelson confirmé

« Bienvenue à la maison Victor, Michael, Shannon et Soichi, et félicitations aux équipes de la Nasa et de SpaceX qui ont travaillé si dur pour assurer la sécurité et la réussite de leur amerrissage », a déclaré le sénateur Bill Nelson, qui a été confirmé par le Sénat le 29 avril au poste d'administrateur de la Nasa.

« Nous avons accompli un autre vol spatial incroyable pour l'Amérique et nos partenaires commerciaux et internationaux. Un transport sûr et fiable vers la Station spatiale internationale est exactement la vision que la Nasa avait lorsque l'agence s'est lancée dans le programme d'équipage commercial ».

 

Sept à bord

L’Expedition 65 compte désormais sept membres d’équipage, dont le Français Thomas Pesquet.

Quant à la capsule « Resilience », elle devrait resservir dès le mois de septembre prochain avec la mission Inspiration4 qui emportera un équipage entièrement touristique durant deux ou trois jours, à une altitude supérieure à celle de l’ISS (540 km d’apogée).

 

Pour en savoir plus

La Société Astronomique de France a mis en place un portail dédié à la mission Alpha, où vous pouvez suivre l’actualité de Thomas Pesquet et ses équipiers, découvrir ses plus beaux clichés, vous familiariser avec l’ISS et son environnement…

Répondre à () :


Captcha
JPP | 03/05/2021 19:27

Sauf erreur, c est un équipage récupèré de nuit depuis Appolo 8, car en mer il y en a eu d autres, comme Appolo 11 ;-)?

Demoniere | 04/05/2021 07:49

Slt Thomas, je te suit depuis ton premier vol

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription