0
Défense
Face à la Chine, les Philippines donnent aux USA l'accès à ses bases
Face à la Chine, les Philippines donnent aux USA l'accès à ses bases
© US Department of Defense

| GBelan

Face à la Chine, les Philippines donnent aux USA l'accès à ses bases

Un épisode suplémentaire de la montée des tensions en mer de chine méridionale.

Les États-Unis et les Philippines ont convenu fin de semaine dernière de l'utilisation par l'armée américaine de cinq emprises militaires dans l'Asie du Sud, y compris une base aérienne sur une île dans la mer de Chine méridionale où Manille est face à la Chine dans des conflits territoriaux.

"Les deux pays ont exprimé leur ferme opposition à la militarisation continue de la mer de Chine du Sud" ont précisé Washington et Manille dans un communiqué conjoint.

Si la déclaration commune ne cite pas spécifiquement la Chine comme source de la militarisation régionale, les États-Unis intensifient leurs critiques envers Pékin et notamment le déploiement incessant de matériels militaires comme des batteries de missiles, des radars ou des aéronefs dans les zones contestées.

En réaction, Washington et Manille partagent une «  vision commune  ». Les gouvernements américains et philippins tiendront des discussions détaillées sur l'utilisation par l'armée américaine des cinq bases philippines. Une visite dans le pays du secrétaire de la Défense américain Ashton Carter doit être organisée le mois prochain. La base aérienne Antonio Bautista sur l'île de Palawan, près des îles Spratley fait partie les cinq endroits visés par la déclaration.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription