3
Défense
Essaim de drones : une expérimentation réussie pour Leonardo et la Royal Air Force
Essaim de drones : une expérimentation réussie pour Leonardo et la Royal Air Force
© Leonardo

| BOQUET Justine

Essaim de drones : une expérimentation réussie pour Leonardo et la Royal Air Force

L'industriel italien Leonardo et la Royal Air Force ont conduit des expérimentations sur les essaims de drones.

Guerre électronique.

Leonardo a annoncé avoir mené, en partenariat avec la Royal Air Force, des essais en juillet dernier sur les essaims de drones. Des drones emportant des leurres BriteCloud développés par l'industriel italien ont ainsi été mis en œuvre et sont parvenus à collaborer. Plusieurs PME britanniques ont été impliquées également sur le projet, et en quelques mois une démonstration a ainsi pu être menée.


Saturer les défenses ennemies.

Équipés de systèmes de brouillage, les drones ont ainsi été déployés afin d'étudier leur capacité à saturer des systèmes de défense ennemis. Opération réussie pour Leonardo et la Royal Air Force, qui comptent bien s'appuyer sur cette expérimentation afin de poursuivre leurs recherches et développements dans le domaine des essaims de drone, un axe identifié comme prioritaire par la défense britannique.


Collaboratif.

Si chaque drone pouvait agir indépendamment dans son action de brouillage, les aéronefs pouvaient communiquer, notamment à travers du système BriteCloud afin d'optimiser les effets et d'adopter la meilleure stratégie de brouillage afin de défaire l'adversaire, représenté par des radars terrestres. L'ambition à termes est ainsi de pouvoir perturber les radars en reproduisant la signature d'un avion de combat et ainsi d'empêcher le système au sol de localiser la position du chasseur. Ces recherches bénéficieront probablement au programme Tempest, auquel participent ainsi le Royaume-Uni et l'Italie.

Répondre à () :


Captcha
Alexandre | 16/10/2020 19:59

Bonjour, Êtes vous bien sûre qu’il s’agit là d’un développement impliquant Leonardo Spa? Seul Leonardo Ltd est impliqué dans le Team Tempest qui ne compte à ce stade que des industriels britanniques, l’Italie ne s’étant pas encore prononcée sur les modalités de son éventuelle participation dans le FCAS TI ou autre suite du Tempest. ? Bien à vous

Mani | 17/10/2020 18:21

pour information Alexandre, Leonardo Ltd est filiale à 100% de Leonardo Spa groupe industriel italien (anciennement Finmeccanica) qui participe à la définition du programme Tempest depuis le début. Groupe Leonardo: avions ATR 50% (42MP / 72MP) avions militaires Panavia Tornado / Eurofigther Typhoon / F 35 / M 345 / M346 / M346FA / Male / nEUROn / C27J / MC27 J· hélicopters AgustaWestland AW609 / AW 249 Attack ..... 100% Copter 100%· Thales Alenia Space 33% · MBDA 25% · OTO Melara 100%· Alenia Aeronautica 100%· Aermacchi 100%· DRS Technologies 100% · Selex ES 100% · Telespazio 67%· SELEX Sistemi Integrati 100%... .

patrico | 18/10/2020 07:58

Quand je lis Mani , cela me conforte dans ce que je pensais! Léonardo est un très grand groupe industriel Aéronautique Italien, Européen et Mondial ! En ce qui me concerne je ne serais pas surpris qu ils sortent de derriére les " hangars" le drone Hyb figther Multimissions, MALE, effecteur, attritable, swarms, voir stealthy !qui va manquer énormément aux Armées ! Je suis encore persuadé que cette entreprise Léonardo doit y travailler ferme au regard de ceux qui ce présentent partout dans les pays à la suite de la course en avant des programmes militaires des USA ! Et des autres Grands pays assurément. Il n y a qu a lire Air & Cosmos! Thank you merci.

| | Connexion | Inscription