1
Aviation Civile
Emirates recevra son dernier Airbus A380 en novembre
Emirates recevra son dernier Airbus A380 en novembre

| HEGUY Jean-Baptiste 266 mots

Emirates recevra son dernier Airbus A380 en novembre

Cette dernière livraison se fait très en amont du délai initialement prévu, fixé initialement à juin 2022.

Emirates recevra son dernier Airbus A380 au mois de novembre. Il s'agira du troisième très gros porteur qu'Emirates aura reçu dans le courant de l'année 2021. Ces livraisons portent la flotte totale d'Airbus A380 à 118 appareils. Les trois derniers A380 sont équipés de la toute dernière classe économie premium de la compagnie de Dubai et des derniers équipements emblématiques d'Emirates : suites privées et douche spa en première classe et sièges full flat et bar-lounge en classe affaires. Grâce aux écrans intégrés HD, les passagers peuvent aussi profiter de la vaste sélection de contenus sur le système de divertissement à bord (IFE) de la compagnie, "ice", et ce dans toutes les classes de voyages. 

Demande forte pour l'économie premium

"Nous sommes parvenus à un accord avec Airbus pour avancer la livraison de nos dernières commandes d'A380 et avons assuré le financement des appareils. Ces nouveaux avions nous permettront de disposer de plus de sièges en classe Economie Premium, particulièrement demandée par nos clients, à l'heure où nous en préparons la pleine commercialisation pour les prochains mois", précise Tim Clark, président d'Emirates. 

Douze destinations exploitées en Airbus A380

Alors que les restrictions de voyages s'assouplissent grâce au déploiement mondial des vaccins luttant contre la Covid-19, Emirates aura rétabli en octobre ses opération en vol en A380 sur plus d'une douzaine de destinations : Paris, Amman, Le Caire, Dusseldorf, Francfort, Guangzhou, Londres Heathrow, Los Angeles, Manchester, Maurice, Moscou, Munich, New York JFK, Toronto, Vienne, Washington DC et Zurich. Les Airbus A380 intègrent quatre classes de voyage sont actuellement exploités sur les lignes Paris CDG et Londres Heathrow. 

Répondre à () :


Captcha
Hannosset Étienne | 02/09/2021 21:02

Monsieur Enders l’a avoué publiquement : le A380 est arrivé 10 ans trop tard. La faute à qui ? Je ne sais pas. Après l’échec commercial du Concorde Britanico-Francais, c’est un second échec commercial. Heureusement pas technologique !

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription