2
Défense
Elbit: Polémique en Suisse
Elbit: Polémique en Suisse

| Baptiste Guillou 286 mots

Elbit: Polémique en Suisse

Opérés depuis la base d'Emmen près de Lucerne, les Hermes 900 "StarLiner" remplaceront progressivement les drones Ranger. Mais les retards de livraison, un crash en 2020 et le développement tardif du radar SAA agacent au plus haut point les autorités suisses.

Retard

Le 5 août 2020, lors d’un test de résistance, le second Hermès 900 HFE (Heavy Fuel Engine) destiné à l’Armée Suisse s’écrasait dans le désert israélien, ne provoquant pas de dommages civils mais entraînant la destruction complète de l’appareil. L’enquête diligentée par la Suisse a révélé un défaut de construction, forçant le constructeur Elbit Systems à prendre les dommages à sa charge. Dès lors, le programme Suisse ADS 15 a pris un retard considérable qui s'est accentué avec la crise de la Covid, et la lenteur du processus certification en vol par la CAAI Israélienne. La livraison définitive des six aéronefs interviendra donc à l’été 2023 au lieu de 2019 comme initialement prévu.

Défaut de conception 

L’accident à eu lieu lors d’un vol d’essai à grande vitesse ou était évaluée la résistance structurelle de l'Hermes 900. Selon le rapport d’enquête, suite à un important mouvement d’oscillation d’une intensité inattendue, l'empennage en V s’est détaché du fuselage, provoquant instantanément la perte de contrôle de l’appareil. Identifié, le problème structurel aurait depuis été corrigé, sans nécessiter au demeurant un changement de design à grande échelle.

Contrôle des frontières 

Déjà shortlisté en 2012 par le Département de la Défense (DDPS) avec le Super Heron d’IAI, l’Hermès 900 HFE fut commandé dans le cadre du budget 2015 pour un montant de 256 millions d’euros. Ils ont remplacé les ADS-95 Ranger de RUAG sortis du service en 2019. Ils devraient être utilisés pour surveiller les frontières de la Suisse et aider à lutter contre l’immigration clandestine, le "tourisme criminel" et la contrebande organisée. Son radar SAA (Sense and Avoid) pour l’évitement automatique des aéronefs ne serait quant à lui opérationnel en 2024, rallongeant encore d'avantage le calendrier de livraison ....

Répondre à () :


Captcha
Le Gall | 15/05/2021 11:28

Curiosités

Le Gall | 15/05/2021 11:29

Curiosités

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription