1
Défense
Drones turcs pour Tunis © TAI

| La rédaction

Drones turcs pour Tunis

La Turquie vient de sécuriser la vente de trois systèmes Anka-S composés de six drones à la Tunisie. Un geste hautement symbolique à l'encontre de Washington.

Trois systèmes Anka-S

Après ses livraisons au gouvernement de Tripoli, Turkish Aerospace Industries (TAI) vient de sécuriser la vente de 3 systèmes Anka-S composés de 6 drones pour un montant de 240M $. Mais les négociations se poursuivraient pour la fourniture d'un second batch de drones et cette fois armés des mini munitions MAM-L, et de l'obusier de 80mm Cirit réalisés par Rocketsan. Et ce, alors que Ryad et Islamabad seraient toujours en phase finale de négociations.

Plate-forme Istar

Cette version évoluée de l'Anka, propulsée par un moteur Thielert, a beaucoup hérité des atouts de l'Hermes 450, du temps de l'idylle entre Ankara et Tel Aviv. Car ce drone tactique d'une autonomie de 24h pour une C.U. de 200 kg intègre toute la panoplie d'une plate-forme ISTAR (sar/gmti, Eo/Ir, un système d'atterrissage automatique et d'anti-collision et surtout un satcom Viasat  qui dope de manière considérable ses élongations).
 

A l'encontre de Washington

Un geste hautement symbolique à l'encontre de Washington puisque, depuis 2016, des drones Reaper américains étaient déployés en Tunisie pour les missions de surveillance en Libye. Et que des drones Predator MQ-1 étaient stationnés sur la base de Sidi Ahmed à Bizerte pour mener les missions contre les groupes terroristes aux abords de Kasserine.... 

Répondre à () :


Captcha
T129 | 19/03/2020 12:24

Très bon choix de la Tunisie.

| Connexion | Inscription