3
Défense
Drones suicides pour les forces spéciales italiennes
Drones suicides pour les forces spéciales italiennes

| Bastien Carris 218 mots

Drones suicides pour les forces spéciales italiennes

La décision d’acheter cet équipement a été prise alors que les Forces Spéciales italiennes seront prochainement déployées dans le cadre de l’opération « Takuba »

"Contexte opérationnel isolé" 

Alors que l'utilisation des drones kamikazes fait débat au sein des états-majors européens pour des raisons éthiques, le Commandement Conjoint des Opérations des Forces spéciales italiennes (Comando interforze per le Operazioni delle Forze Speciali) souhaite faire l'acquisition de drones kamikazes (Loitering munitions). Celle-ci viserait dixit "à combler le fossé en termes de capacités des détachements déployés dans un contexte opérationnel isolé ».

Les israéliens dans la course

Une première source indique que le groupe israélien Uvision aurait fait une offre concernant la famille « Hero ». Mais une source italienne mentionne également le « Spike Firefly » de Rafael Advanced Systems Ltd. Les « munitions rôdeuses » sont assimilables à des mini-drones suicides que les militaires peuvent facilement emporter avec eux. La visée ne s'effectue plus avant le tir, mais après, dans le but d'être plus précis sur les cibles mobiles ou de frapper un objectif d'opportunité. Si les premiers Switchblade américains d'AeroVironment était pilotée à distance, on assiste à l'émergence de solutions autonomes emportant une reconnaissance de formes embarquée, et capables donc de reconnaître leurs cibles tout en volant plusieurs heures.

Pour le Mali ?

Les motivations réelles de cette commande ne sont, bien entendu, par rendues publiques. Toutefois, la volonté d’acquérir ces munitions est apparue simultanément au départ des FS italiennes dans le cadre de l’opération « Takuba » au côté du COS.

Répondre à () :


Captcha
Vive la France | 15/07/2021 23:39

Ces mêmes qui ont payé les talibans et qui ont donner des infos en bois à la France concernant Uzbin ! Qu'ils aillent au diable ces pseudos forces spéciales italiennes ! Ils n'auront aucune mort par balles ou par bombe ! Vous verrez.

Lix31 | 16/07/2021 07:10

Ah bon ? Intéressant. Quelles sont vos sources ??

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription