1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Industrie

0
Couverture
© Redbird
22/09/2016 12:51 | Par yann cochennec

Drones : l'américain Airware rachète Redbird

Le français Redbird, spécialisé dans les logiciels de traitement et d'analyse des données collectées par drone, est désormais filiale à 100 % de l'Américan Airware qui couvre tous les segments de cette filière en pleine croissance : drones, logiciels de traitement de données, services cloud. La solution développée par Redbird sera au catalogue d'Airware qui a réussi à lever pas moins de 90 M$ de fonds auprès d'investisseurs prestigieux de la Silicon Valley : Google Ventures, GE Ventures, First Round Capital,...

De son côté, Redbird était toujours en recherche de fonds supplémentaires pour se développer malgré l'apport de 2 M€ en avril 2015 par GDF Suez via sa filiale GDF Suez New Ventures, devenues depuis Engie. En 2014, c'est le groupe Monnoyeur, distributeur de Caterpillar en France, en Europe de l'Est et en Algérie, qui avait participé à la première levée de fonds.

L'arrivée d'Airware ne remet pas en cause le partenariat stratégique noué avec Caterpillar puisque cette intégration "va accroître l'éventail d'offres proposées par les distributeurs Caterpillar, à l'échelle mondiale. Ils sont désormais en mesure d'offrir une solution drone complète à nos clients pour maximiser leur productivité et optimiser leurs opérations", souligne George Taylor, directeur de la division marketing et digital de Caterpillar.

Le siège de Redbird à Paris devient donc le siège européen d'Airware et les trois fondateurs de la société française (Emmanuel de Maistre, Emmanuel Noirhomme, Benjamin Hugonet) restent à des postes de direction de la nouvelle entité. A eux désormais de "continuer à développer la technologie Redbird et de soutenir l'expansion d'Airware sur le marché européen".

Drone civil filière industrielle Rachat RedBird Airware GDF Suez Engie Défense

Répondre à () :

| Connexion | Inscription