0
Défense
Défense : Sabena technics enchaîne les rachats dans le MCO
Défense : Sabena technics enchaîne les rachats dans le MCO
© Aeromecanic

| La rédaction

Défense : Sabena technics enchaîne les rachats dans le MCO

Après AeroTech Pro, c'est au tour d'Aeromecanic d'être rachetée par Sabena technics qui consolide son segment militaire et son rôle grandissant dans le MCO au bénéfice des Armées.

Sabena technics : deux PME en 15 jours

En 15 jours, Sabena technics revient de racheter deux PME françaises de la filière de la maintenance et très actives dans le secteur militaire et du MCO. Après AeroTech Pro, c'est au tour d'Aeromecanic de passer sous le contrôle de Sabena technics. La société devient Sabena technics MRS. Basée sur l'aéroport de Marignane, l'entreprise assure des services de maintenance d'avions et hélicoptères militaires et dispose d'installations industrielles à proximité immédiate d'Airbus Helicopters dont plus de 3 000 m2 de hangar et d'ateliers : moteurs, chaudronnerie, avionique, roues/freins et peinture.

MCO hélicoptères

"De part ses capacités, son savoir-faire reconnu et sa localisation stratégique, Aeromecanic constitue pour nous un moyen de poursuivre le développement de nos activités de MCO et de renforcer durablement notre position sur le marché de la maintenance des hélicoptères militaires", souligne Philippe Rochet, président du Groupe Sabena technics. Ce dernier a d'ores et déjà un plan d'investissements puisqu'il est annoncé que la surface des moyens industriels à Marignane sera doublée "pour être en mesure de répondre aux défis de ses clients et partenaires industriels".

Consolidation et renforcement de la supply chain

Dans un entretien accordé à Air & Cosmos en septembre dernier (Air & Cosmos n° 2702), la directrice de la DMAé, l'ingénieure générale de l'Armement hors classe, Monique Legrand-Larroche, tirant les leçons de la pandémie de covid-19, avait fait part de son "inquiétude réelle sur la fragilité de notre chaîne de fournisseurs, car ces derniers ont, en général, une activité duale. Ils fournissent certes l’aéronautique militaire, mais aussi majoritairement l’aéronautique civile. Il reste donc une inquiétude sur la fragilité et la survie de cette chaîne industrielle qui est indispensable aux armées". Les rachats réalisés par Sabena technics participent d'une stratégie de consolidation qui doit renforcer la supply chain du MCO français.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription