8
Aviation Civile
Crash : Ukraine International perd un Boeing 737-800 © Ukraine International

| La rédaction

Crash : Ukraine International perd un Boeing 737-800

Un Boeing 737-800 de la compagnie aérienne Ukraine International s'est écrasé peu de temps après son décollage de l'aéroport de Téhéran selon les médias iraniens qui avancent des problèmes techniques.

Boeing n'avait pas besoin de cela. Le crash d'un Boeing 737-800 de la compagnie aérienne Ukraine International Airlines peu de temps après son décollage de l'aéroport de Téhéran prend en effet un relief tout particulier en cette période d'immobilisation au sol des Boeing 737 MAX. Les médias iraniens avancent des "problèmes techniques" pour expliquer l'accident du Boeing 737-800 d'Ukraine International Airlines qui avait à son bord 170 personnes, passagers et membres d'équipage. Personne n'aurait survécu. Le Boeing 737-800 était en retour pour Kiev. Il était alors dans sa phase de montée, quelques minutes après son décollage. La récupération des deux "boîtes noires" 'enregistreur de paramètres de vol et enregistreur de bruit dans le cockpit) permettra d'en savoir plus sur les causes réelles de la catastrophe.

Répondre à () :


Captcha
Antoine | 08/01/2020 07:21

Vol PS752, IKA-KBP décollé 02:42, info Flightradar perdue à 7.900ft / GS 275kt à 02:45. B738 UR-PSR livré 19/07/2016

psam | 08/01/2020 08:54

@air-cosmos : comment peut on écrire un article pareil ? - sans doute trop tôt le matin ... 170 morts, et l'article ne semble prendre en considération que la perte d'un appareil pour une compagnie aérienne et les impacts pour Boeing ... on parle de 170 personnes, avec des familles, des amis ... Si cela avait été des français...

Ludo | 09/01/2020 16:30

S'il a été perdu à cette altitude, c'est que le transpondeur n'était pas fonctionnel durant la phase de 'descente' (s'il y en a eu une...) ?

Elyo | 08/01/2020 10:41

Et oui Psam "tout fout le camp" , tenir un scoop autorise que l'on fasse l'impasse sur les codes de la morale et de l'éthique en négligeant l'impact sur les familles. Dans notre monde ultra connecté on publiera un jour notre nécrologie avant même de mourir (sans rire ...)

Jacques Toraille | 09/01/2020 10:03

Je suis également choqué par le titre de cet article, qui met en avant la perte de l'aéronef en passant sous silences les pertes en vies humaines, irremplaçables, alors qu'un avion, ça se remplace et ce n'est que du matériel. De même la phrase "Boeing n'avait pas besoin de cela". Le premier sujet ici n'est pas Boeing, c'est la catastrophe humaine.

PARMENTIER | 09/01/2020 11:49

JE SOUSCRIT totalement aux propos de J TORAILLE

PARMENTIER | 09/01/2020 11:45

Nous faire parvenir les raisons du CRASH Merci infiniment

Ludo | 09/01/2020 16:28

Le CVR n'est pas un enregistreur de bruit dans le cockpit, mais l'enregistreur des VOIX dans le cockpit (écoutes opérateur et ambiance), sinon on appellerait ça un Cockpit Noise Recorder ;-) !!

| Connexion | Inscription