1
Industrie
Crash d'un Su-57 © UAC

| Antony Angrand

Crash d'un Su-57

Un Sukhoi Su-57 s'est écrasé dans la taïga, dans le territoire de Khabarovsk. Le pilote a réussi à s'éjecter. Selon l'enquête préliminaire, la cause est due à une malfonction des commandes de vol à hauteur de l'empennage.

Un Su-57 s'est écrasé dans la taïga dans le territoire de Khabarovsk le 24 décembre 2019. L'accident s'est produit lors d'essais dans la taïga, loin de Komsomolsk-sur-l'Amour. Le pilote a réussi à s'éjecter.  Le service de presse d'United Aircraft Corporation (UAC) a confirmé le crash du Su-57 dans le territoire de Khabarovsk.

"Aujourd'hui, à Komsomolsk-sur-l'Amour, un avion Su-57 s'est écrasé lors d'un vol d'essai à 111 km de l'aérodrome. Le système d'éjection a fonctionné normalement, le pilote s'est éjecté et a été récupéré vivant. Une commission déterminera la cause de l'accident. Il n'y a pas de victimes et pas de dégâts sur le terrain", a déclaré le service de presse de l'UAC à RIA Novosti. "Selon les informations préliminaires, l'accident est dû à une défaillance du système de contrôle du Su-57", a déclaré l'une des sources, "vraisemblablement à hauteur de l'empennage", a-t-elle ajouté. 

C'est le premier crash d'un chasseur Su-57. L'avion n'avait pas encore été transféré à l'armée et appartenait toujours au constructeur. Des avions d'essai en vol expérimentaux sont produits à l'usine aéronautique de Komsomolsk-sur-l'Amour (KnAAZ, branche de Sukhoi).

Le Su-57 a effectué son premier vol en janvier 2010 à Komsomolsk-sur-l'Amour. En décembre 2017, il a volé avec de nouveaux moteurs, et à la fin de janvier 2018 il a commencé à voler avec de l'armement. 

En mars 2018, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a déclaré que les derniers chasseurs Su-57 avaient été déployés en Syrie. Quelques mois plus tard, Sergueï Choïgou précisait que les essais avaient été effectués en février, au cours desquels des lancements d'essais de missiles de croisière prometteurs avaient été effectués à partir de l'avion.

En juin de cette année, le ministère russe de la Défense a commandé un premier lot de chasseurs Su-57 à United Aircraft Corporation. Le contrat a été signé en présence du président russe Vladimir Poutine à l'exposition de l'armée 2019, et prévoit la fourniture de 76 appareils. 

Répondre à () :


Captcha
Sanchez | 25/12/2019 09:47

Pour un site français, ne pas être capable d'écrire un nom de ville russe correctement dans sa version française et de plus de 2 façons différentes dans le même texte, ce n'est pas très pro... un effet de Google translation ?

| Connexion | Inscription