4
Défense
Coup de mou pour le SCAF
Coup de mou pour le SCAF
© Dassault Aviation

| BOQUET Justine 209 mots

Coup de mou pour le SCAF

Si le programme SCAF avait plutôt bien démarré, avec la signature d'accords-cadres et le dévoilement de la maquette du NGF à l'occasion du Bourget, il semblerait que la relation franco-allemande ne soit plus au beau fixe. [...] (209 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Répondre à () :


Captcha
COCHENER | 17/09/2019 14:26

Va-t-on vers un "super rafale" développé uniquement par Dassault, c'est peu probable ou alors pour garder le veille techno.

Rullaud | 17/09/2019 20:17

Coopérer avec l’Allemagne, c’est de la politique. D’un point de vue stratégique, militaire, technologique et industriel, c’est une absurdité. Alors quand l’élève veut diriger les cours... Pourtant le deal était équitable, aux français la maîtrise d’œuvre pour le SCAF, et aux allemands pour le futur char de combat.

Rullaud | 17/09/2019 20:17

Coopérer avec l’Allemagne, c’est de la politique. D’un point de vue stratégique, militaire, technologique et industriel, c’est une absurdité. Alors quand l’élève veut diriger les cours... Pourtant le deal était équitable, aux français la maîtrise d’œuvre pour le SCAF, et aux allemands pour le futur char de combat.

COCHENER | 23/09/2019 11:45

Safran pensait pouvoir rendre un peu plus efficient son M88, avec les sous des allemands, c'est raté.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription