0
Aviation Civile
Coronavirus : La Norvège conditionne son aide à son secteur aérien
Coronavirus : La Norvège conditionne son aide à son secteur aérien
© Airbus/SAS

| HEGUY Jean-Baptiste

Coronavirus : La Norvège conditionne son aide à son secteur aérien

Le gouvernement norvégien a mis en place un prêt relais de 6 milliards de couronnes norvégiennes (plus de 517 millions d'euros) pour soutenir son secteur aérien.

Prêt conditionné

Dans le cadre de la crise du coronavirus, le gouvernement norvégien a annoncé qu'il mettait en place un prêt relais garanti par l'Etat d'un montant de 6 milliards de couronnes norvégiennes (plus de 517 millions d'euros), mais il a aussi précisé que cette aide était conditionnée au fait que les transporteurs continuent à assurer un service minimum, pour maintenir les avions en état et même si l'exploitation commerciale est pour l'instant économiquement très difficile. 

Reprise après 17 ans d'arrêt. 

En pleine crise mondiale du transport aérien, SAS a donc annoncé l'ouverture d'une desserte intérieure entre Oslo et Lakselv (à l'extrême nord de la Norvège) à partir du 17 avril, à raison de deux vols par semaine, 17 ans après que SAS ait desservi pour la dernière fois cette destination en non stop. La ligne sera d'abord exploitée en Boeing 737, puis en Airbus A320 à partir de cette automne. La ligne permettra notamment au personnel norvégien des armées de mieux se déplacer. Depuis le 16 mars, SAS a quasiment suspendu la totalité des ses opérations et mis temporairement au chômage 90% de son effectif total. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription