0
Aviation Civile
Coronavirus : Air France accélère la sortie de flotte de ses Airbus A380
Coronavirus : Air France accélère la sortie de flotte de ses Airbus A380
© Air France

| HEGUY Jean-Baptiste

Coronavirus : Air France accélère la sortie de flotte de ses Airbus A380

Le retrait des neuf avions très gros porteurs d'Air France était initialement prévu pour la fin de l'année 2022.

"Face à la crise de la COVID-19 et compte tenu de son impact sur les niveaux d'activité prévus, le groupe Air France-KLM annonce aujourd'hui l'arrêt définitif de l'exploitation des Airbus A380 d'Air France". Voilà comment le groupe Air France-KLM a officialisé dans un communiqué en date du 20 mai le retrait anticipé de ses neufs appareils Airbus A380 avec deux ans et demi d'avance, puisque que la sortie des très gros porteurs était initialement prévue pour la fin 2022. 

Impact de dépréciation de 500 millions d'euros

"Cinq des Airbus A380 de la flotte actuelle sont la propriété d'Air France ou en crédit-bail, les quatre autres sont en location d'exploitation. L'impact global de la dépréciation de la flotte d'Airbus A380 est estimé à 500 millions d'euros et sera comptabilisé au deuxième trimestre 2020 en résultat non courant", ajoute le groupe franco-néerlandais. Ce dernier précise que les Airbus A380 seront remplacés par des avions de nouvelle génération, comme l'Airbus A350 et le Boeing 787, dont les livraisons sont en cours. 

Avant la survenance de la crise du Covid-19, les Airbus A380 d'Air France étaient opérés sur cinq destinations américaines (Atlanta, New York/JFK, Los Angeles, San Francisco et Washington) ainsi que vers Abidjan, Johannesburg, Mexico et Shanghai. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription