1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Défense

0
Couverture
© Ministère des Armées
06/04/2018 11:21 | Par BOQUET Justine

Consolidation des liens franco-allemands

Les ministres de la défense française et allemande se sont rencontrées le 5 avril. L'occasion de renforcer les liens qui unissent les deux pays et de démontrer leur détermination à consolider l'Europe de la Défense.

On n'en finit plus d'entendre parler du couple franco-allemand. L'entente entre les deux Etats semble au beau fixe comme en témoigne cette septième rencontre entre Florence Parly et son homologue allemande, Ursula von der Leyen. Il faut dire que les deux alliés coopèrent désormais sur de nombreux sujets et que la Défense n'est pas en reste.

Suite au sommet du 13 juillet dernier, la Défense européenne a pris un nouveau tournant et gagne en crédibilité. On a ainsi vu se concrétiser la coopération structurée permanente (CSP), réunissant 25 Etats Membres. Une liste de 17 projets a déjà été établit et pourrait être complétée dès novembre prochain. « L'ambition serait de monter en gamme dans des projets très structurants pour l'Europe de la Défense, comme dans le domaine des drones », déclare le Ministère des Armées.

La CSP s'établit en parallèle du fond européen de défense (FED) qui vient soutenir les industries européennes. Composé d'un volet recherche et d'un volet développement et acquisition, le FED offre lui aussi aux Etats Membres les moyens de développer leur coopération. Il « fait actuellement l'objet d'un travail d'approfondissement entre la Commission, le Conseil de l'Union et le Parlement européen pour un finalisation du texte attendue avant l'été », rapporte le MinArm.

Enfin, troisième projet européen tout autant ambitieux : l'Initiative Européenne d'Intervention (IEI). Celle-ci permettra aux Etats Membres de mener des opérations conjointement et de travailler ensemble face aux tensions extérieures. Les « pays en capacité d'intervenir sur le plan militaire et ayant la volonté politique pour franchir une étape supplémentaire dans la prévention commune des crises et leur règlement » pourront ainsi prendre part à cette initiative, détaille le Ministère. Les Etats Membres souhaitant participer à l'IEI devraient officialiser leur position en juin prochain, à Paris.

Sur le plan bilatéral, le couple franco-allemand est également un exemple de coopération, comme en témoigne, entre autre, le projet SCAF (système de combat aérien du futur). Celui-ci devrait prochainement être formalisé, avec l'établissement d'un High Level Command Operational Requirement Document (HILCORD) qui viendra concrétiser les besoins militaires des deux pays.

coopération Europe de la Défense Union européenne

Répondre à () :

| Connexion | Inscription