1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Défense

0
Couverture
© EMA/ Marine Nationale
03/10/2016 10:10 | Par GBelan

Chammal : Le Charles de Gaulle entre dans l'opération

 

Le 30 septembre 2016, le groupe aéronaval autour du Charles de Gaulle a rejoint l’opération Chammal. Il s'agit du troisième déploiement du porte-avions dans la lutte contre Daech. Ce nouveau déploiement permet à la France d'intensifier ses frappes en Irak et en Syrie.

Les 30 septembre et 1er octobre 2016, les Rafale de l’armée de l’Air positionnés sur place renforcés par les Rafale Marine du groupe aéronaval ont mené 18 sorties d’appui au sol au profit des forces irakiennes, indique l'état-major français.

Le 30 septembre, les Rafale de l’armée de l’Air ont réalisé quatre sorties, détruisant un dispositif défensif de Daech au nord-est de Mossoul. Puis, dans la même journée, trois patrouilles de deux Rafale Marine ont été successivement engagées en appui des troupes irakiennes au sol. Trois frappes ont permis de détruire quatre positions de combat de Daech à une vingtaine de kilomètres de Mossoul. Au même moment, un AWACS de l'armée de l'Air, a surveillé l’ensemble de l’activité aérienne, précise l'état-major des armées.

Dans la journée du 1er octobre, les Rafale Air et Marine ont réalisé huit sorties. Une patrouille a effectué une frappe au nord-ouest de Ramadi en Irak, détruisant une position de Daech, sous la surveillance d'un Hawkeye. Trois sorties de reconnaissance ont également été menées par une patrouille de Rafale Marine et un Atlantique 2 en Irak et en Syrie.

Avec l'arrivée du Charles-de-Gaulle dans le dispositif, l’opération Chammal met en oeuvre trente-six Rafale (douze de l’armée de l’Air et vingt-quatre de la Marine), un détachement d’artillerie Caesar (camion d’artillerie de 155 mm), des bâtiments du groupe aéronaval, un Awacs E3F, un avion de ravitaillement C-135 Fr, deux E-2C Hawkeye et un avion de patrouille maritime Atlantique 2. Il comprend également une centaine de militaires projetés à Bagdad et Erbil pour la formation et le conseil des états-majors et unités irakiennes.

 

 

Operation Chammal Chammal Coûts de modernisation F-16 Lockheed Martin crash KC-130 Marines

Répondre à () :

| Connexion | Inscription