1
Industrie
Bourget 2019 : près de 700 ventes d'avions en trois jours © Airbus

| Anonyme

Bourget 2019 : près de 700 ventes d'avions en trois jours

Pas moins de 695 ventes d'avions commerciaux ont été annoncées par Airbus, Boeing, ATR, Embraer et Mitsubishi pendant les trois premiers jours du Salon du Bourget. C'est moins qu'en 2017 mais le nombre montre toujours la vigueur du secteur.

On annonçait une 53e édition du Salon du Bourget  en demie teinte après des années de ventes flamboyantes. Avec près de 700 ventes d'avions commerciaux en trois jours, cette 53e édition du Salon du Bourget est partie pour faire moins qu'en 2017 mais le nombre déjà atteint montre que le secteur du transport aérien garde toute sa vigueur après cinq premiers mois de 2019 assez laborieux. Arrivés au Salon du Bourget dans le rouge, Airbus et Boeing ont rattrapé leur retard et l'année 2019 n'est pas finie puisque Emirates doit encore confirmer des commandes d'A330neo et d'A350 ainsi que de Boeing 787-10. Le prochain Salon de Dubai sera donc l'occasion de nouveaux investissements. Avec le lancement de son A321XLR, Airbus a pris la tête avec 361 ventes, suivi par Boeing qui a profité de l'effet British Airways et IAG avec une lettre d'intention pour 200 Boeing 737 MAX. Un signal fort de confiance envoyé aux marchés et aux passagers. D'autant que Willie Wash est pilote de ligne. Ces 200 Boeing 737 MAX tirent le bilan du constructeur américain qui en était à 257 après trois jours. Boeing a également vendu des avions cargos, un segment qui reste son point fort puisqu'il est tout seul. L'effet A321XLR ne doit pas masquer que Airbus a accroché deux nouveaux clients pour son A330neo : Virgin Atlantic Airways et Cebu Pacific. Enfin, ATR peut afficher 52 ventes dont 17 pour la version STOL de son ATR 42-600 dont le lancement sera effectif d'ici à la fin de cette année.

Airbus Boeing Embraer ATR PAS19 SalonduBourget ParisAirShow

Répondre à () :


Captcha
Xavier Corday | 20/06/2019 03:22

" Boeing qui a profité de l'effet British Airways et IAG avec une lettre d'intention pour 200 Boeing 737 MAX. " Cette décision de IAG est IRRESPONSABLE. Les Boeing 737 MAX sont à boycotter car ils sont défectueux depuis la planche à dessin: pour gagner du temps et surtout beaucoup de fric Boeing a mis des gros moteurs nouveaux sur un avion ancien trop bas pour eux et ça a donné deux crashs mortels pour plein de gens. Et de nouveaux codes informatiques pour corriger le comportement de cet avion n'y changeront rien, cet avion continuera à tuer. BOEING MAX GREED BOEINGREED KILLED AND WILL KILL AGAIN

| Connexion | Inscription