1
Bourget 2019
Bourget 2019 : Accord cadre pour la phase de démonstration du SCAF © Emmanuel Huberdeau

| ehuberdeau

Bourget 2019 : Accord cadre pour la phase de démonstration du SCAF

Le président de la république, Emmanuel Macron, a dévoilé, le 17 juin 2019, en ouverture du salon du Bourget la maquette à taille réelle du NGF, l'avion de combat du système de combat aérien futur. Un accord cadre a également été signé entre la France, l'Espagne et l'Allemagne pour une phase de démonstration.

A l'occasion de l'ouverture du salon du Bourget 2019, Emmanuel Macron et les ministres de la défense allemandes, françaises et espagnole ont assisté à la cérémonie de présentation de la maquette du NGF (Next Generation Fighter) sur le stand de Dassault Aviation en présence du président de la société, Eric Trappier et du président d'Airbus Defence and Space, Dirk Hoke. Cet avion de combat sera l'un des éléments du Système de combat aérien futur (SCAF). Deux "Remote Carriers" ont également été dévoilés à cette occasion, l'un développé par Airbus et l'autre imaginé par MBDA.  

Capture d’écran 2019-06-17 à 12.16.48.png
© Emmanuel Huberdeau

Le SCAF est un programme rassemblant la France, L'Allemagne et l'Espagne qui prévoit de renouveler l'aviation de combat de ces nations à l'horizon 2040. Le système reposera sur la mise en réseau de nombreuses plateformes au sein d'un système de systèmes baptisé "Air combat cloud". Seront intégrée des plateformes actuelles qui auront été modernisées tel que le Rafale, le Typhoon, l'A330 MRTT ou encore l'A400M. De nouveaux véhicules seront développées spécifiquement comme le NGF et toute une série de "Remote Carriers".

Cette appellation regroupe à la fois des drones et des armements. Tous ces éléments pourront communiquer de manière rapide et l'intelligence artificielle sera largement employée pour traiter la masse très importante de données. L'objectif sera de réduire le temps de prise de décision afin d'agir le plus rapidement possible.

A l'issu de la cérémonie, plusieurs accords ont été signés. Florence Parly (France), Ursula von der Leyen (Allemagne) et Margarita Robles (Espagne) ont signé un accord cadre prévoyant la réalisation de démonstrateurs. Dassault Aviation et Airbus ont pour leur part signé un accord industriel et déposé à la Direction Générale de l'Armement une offre industrielle commune pour la phase initiale de démonstration du SCAF. Cette phase doit durer de 2019 à 2021 et doit marquer selon les industriels : "le point de départ du développement des démonstrateurs et des technologies du chasseur de nouvelle génération (NGF), des drones d’appui (Remote Carriers) et d’un "Air Combat Cloud" (ACC), en vue d’un vol inaugural d’ici à 2026".

Répondre à () :


Captcha
Jean-Loup FROMMER | 18/06/2019 10:10

"Seront intégrée des plateformes actuelles" et "De nouveaux véhicules seront développées" ….de grâce, relisez-vous !!!! Et si possible, traduisez vos anglicismes et acronymes dès le premier emploi, et non à la fin de l'article. Cordialement.

| Connexion | Inscription