0
Constructeurs
Boom dévoile son supersonique civil © Boom Technologies

| Antony Angrand

Boom dévoile son supersonique civil

Des essais en vol qui commenceraient à la fin 2017. C'est ce que prévoie la société Boom, en ce qui concerne le démonstrateur à l'échelle au tiers du futur avion de transport supersonique doté d'une voilure delta, d'une longueur dépassant à peine les 20 m pour une envergure légèrement supérieure à 5 m. Le dessin de ce démonstrateur a été dévoilé aujourd'hui à l'aéroport de Centennial, à Denver, dans le Colorado là même ou est sont situés les établissements du constructeur.

La version finale, qui devrait décoller en 2020 selon le calendrier très optimiste établi par l'avionneur, se veut être un triréacteur d'une longueur de 51 m et d'une envergure de 18,2 m. L'appareil pourra transporter de 45 à 55 passagers et six membres d'équipage sur une distance maximale de 4 500 nautiques (8 334 km).L'appareil devrait atteindre les Mach 2,2, comme Concorde et son démonstrateur dont l'autonomie ne dépassera pas les 1 000 nautiques (soit 1 852 km).

Le démonstrateur dit "Baby Boom" bénéficiera du même type de motorisation, à savoir sans post-combustion, sous forme de trois GE J85-21. Ces moteurs ont déjà été employés par le passé sur les F-5 et autres T-38. Baby Boom pourra emporter deux membres d'équipage et aura une masse maximale au décollage de 6,1 t. Affaire à suivre dans Air & Cosmos n°2524...

 

 

 

Supersonique civil Concorde Boom Technologies Avion de transport supersonique General Eletric J85-21 Northrop F-5 Northrop T-38 Talon Belgique Bourget2017 AIRBUS DS Hisdesat PAZ

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription