0
Aviation Civile
Boeing : Iran Air en veut aussi une centaine
Boeing : Iran Air en veut aussi une centaine
© Iran Air

| yann cochennec

Boeing : Iran Air en veut aussi une centaine

Après Airbus en janvier dernier, c'est au tour de Boeing de s'apprêter à enregistrer une très conséquente commande de la part d'Iran Air. "Les négociations pour une commande d'avions historique sont en cours", vient de déclarer le président d'Iran Air, Farhad Parvaresh qui poursuit : "les rencontres et les réunions de travail (avec Boeing/ndlr) se multiplient et nous espérons que nous allons arriver à un accord mutuel dans un futur très proche".

La future commande "ne sera pas plus importante que celle annoncée avec Airbus mais pas loin. Nous avons vraiment besoin d'environ 300 avions sur la prochaine décennie", a indiqué le président d'Iran Air. La compagnie aérienne n'est aujourd'hui en mesure de ne faire voler qu'une quarantaine d'appareils dont des Fokker 100, des Airbus A300 et des Boeing 747. Iran Air manque cruellement de pièces détachées.

En janvier dernier, lors de la visite officielle du Président iranien Hassan Rouhani à Paris, Iran Air s'était engagée à commander auprès d'Airbus 45 moyen-courriers et 73 gros-porteurs. Et pour être plus précis : 12 A380, 16 A350-1000, 18 A330neo et 27 A330ceo. Les moyen-courriers se répartissent en 21 A320ceo et 24 A320neo.Dans la foulée, Iran Air signait également avec ATR un accord "pour l'introduction de jusqu'à 40 ATR 72-600. Le protocole portait sur une commande ferme de 20 appareils auxquels s'ajoutaient 20 options.

Au total, des contrats à venir pour un montant dépassant les 25 Md$, prix catalogue, avec des livraisons s'échelonnant jusqu'en 2030.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription