2
Industrie
Boeing : Dennis Muilenburg démissionne © Boeing

| La rédaction

Boeing : Dennis Muilenburg démissionne

Dennis Muilenburg, directeur général de Boeing, démissionne. Il sera remplacé par David Calhoun actuellement président du conseil d'administration. Greg Smith, directeur financier, assurera l'intérim.

Dennis Muilenburg paie logiquement la crise qui secoue Boeing depuis l'immobilisation et le gel des livraisons du Boeing 737 MAX en mars dernier. Le directeur général de Boeing démissionne donc après avoir été contraint d'abandonner ses fonctions de président du conseil d'administration quelques mois plus tôt. Dennis Muilenburg sera remplacé par David Calhoun qui lui avait déjà succédé comme président du conseil d'administration de Boeing.  Cette dernière fonction sera reprise par Lawrence Kellner qui a déclaré : "David Calhoun associe une profonde expérience industrielle à des qualités reconnues de leader et il est parfaitement conscient des défis auxquels nous sommes confrontés". Le très court intérim sera assuré par Greg Smith qui est directeur financier de Boeing.

David Calhoun a passé 26 ans au sein du groupe General Electric à des fonctions de direction des différents segments d'activité du géant américain dont GE Aircraft Engines. En 2006, il devient directeur général de Nielsen Company B.V. avant de cumuler cette fonction avec celle de directeur général de Nielsen Holdings à partir de 2010. En janvier 2014, il devient président du conseil d'administration de Nielsen Holdings tout en rejoignant le fonds d'investissements Blackstone comme directeur général.

 

Répondre à () :


Captcha
Christian Pichon | 24/12/2019 04:30

I like "air-cosmos

Elyo | 26/12/2019 09:30

C'est l'histoire d'un homme coincé entre des actionnaires qui en veulent toujours plus et sa mission qui est de pérenniser la réputation d'une entreprise leader mondiale. Lors de son audition devant le sénat américain il a découvert les photos des victimes du 737 max et affronté le regard de leurs familles. Il s'en va probablement le coeur lourd, les actionnaires eux recherchent un PDG qui leur garantira encore plus de profits et cela sans aucun état d'âme.

| Connexion | Inscription