1
Industrie
Boeing continue de pousser en Inde
Boeing continue de pousser en Inde
© Boeing

| La rédaction

Boeing continue de pousser en Inde

Créé en 2016 pour y accueillir la production d'aéro-structures de l'hélicoptère d'attaque AH-64E, le site de Tata Boeing Aerospace à Hyderabad en Inde va intégrer une nouvelle ligne production pour des éléments destinés au 737. En attendant le F-15EX ?

Boeing 737 : production d'éléments en Inde

Déjà partenaires via la co-entreprise Tata Boeing Aerospace (TBAL) qui produit des aéro-structures pour l'hélicoptère d'attaque Boeing AH-64E, le consortium indien Tata et le constructeur américain viennent d'étendre leur coopération industrielle au 737 MAX. Le site créé à Hyderabad va en effet accueillir une nouvelle ligne de production dédié aux stabilisateurs verticaux d'ailerons. Des éléments complexes qui feront appel aux outils de l'usine 4.0, dite aussi "du futur" : robotique et automatisation. Le site couvre une surface de 14 000 m2.

28 hélicoptères d'attaque

L'Inde a commandé 28 hélicoptères d'attaque Boeing AH-64E en deux tranches par le biais de contrats FMS. Une première tranche, signée en 2015 et portant sur 22 exemplaires destinés à la Force aérienne indienne et désormais tous réceptionnés. Six AH-64E supplémentaires ont été commandés en février 2020 et sont destinés à l'Armée de Terre indienne et dont les livraisons débuteront en 2023. Outre les améliorations déjà intégrées sur le AH-64D (avionique, radar sous radôme au-dessus des pales, système de vision nocturne, embarqué en pointe avant et destiné à la désignation d’objectif et à la poursuite de cible, centrale inertielle aux capteurs infrarouges thermiques en passant par le capteur bas niveau de lumière), le AH-64E est équipé de turbines plus puissantes T700-GE-701D, ce qui augmente ses capacités d'emports et sa vitesse de combat; ainsi que d'une capacité de prendre le contrôle à distance de drones.

Encore de la place pour le F-15EX ?

Le site de Tata Boeing Aerospace est-il suffisamment grand pour prendre une troisième ligne de production qui, cette fois, porterait sur des éléments de l'avion de combat F-15EX ? La question se pose au regard des efforts que déploient depuis des années les équipes de Boeing pour vendre des versions améliorées du F-15. Signe qui ne trompe pas : le F-15EX était présent au salon Aero India 2021 alors que Boeing venait de recevoir l'autorisation du gouvernement américain de commercialiser l'appareil auprès de la Force aérienne indienne.

Répondre à () :


Captcha
BANSE | 09/02/2021 03:45

Très satisfaire

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription