2
Industrie
Boeing 737 MAX : Boeing prendra le temps nécessaire pour le retour en vol (Dennis Muilenburg) © DR

| Antony Angrand

Boeing 737 MAX : Boeing prendra le temps nécessaire pour le retour en vol (Dennis Muilenburg)

Deux semaines après la découverte par les pilotes de la FAA d'un nouveau problème concernant le MCAS et la reprise de contrôle de l'appareil par les pilotes, Dennis Muilenburg s'est exprimé. Sans préciser de date de retour en vol de l'appareil.

Voici une semaine de cela, les pilotes d'essais de la FAA au cours d'un vol d'essai sur simulateur, se sont aperçus qu'ils avaient du mal à reprendre rapidement le contrôle du Boeing 737 MAX après avoir activé le système anti-décrochage MCAS. "Nous devons agir, nous travaillons déjà sur le logiciel", a commenté Dennis Muilenburg, président de Boeing. Questionné quand à la date de retour en vol du monocouloir, du temps prévu pour solutionner le problème, Dennis Muilenburg a juste commenté : "nous travaillons d'arrache-pied en nous focalisant sur la sécurité. Il est important que nous prenions le temps nécessaire à la réalisation de ces optimisations". 

En cas de déclenchement intempestif du MCAS, les pilotes sont censés revenir à une gestion de panne connue depuis les années 1960 sur le Boeing 707 : empêcher le compensateur de se dérouler en le déconnectant. Mais Boeing n'a pas encore réussi à juguler le fonctionnement erratique de son MCAS et doit en conséquence modifier le logiciel. Le problème a été identifié via le calculateur de vol qui a enregistré une complication dans le processus de traitement de données. 

"Ce problème doit être réglé afin de réduire la charge de travail des pilotes et garantir la sécurité de l'appareil ainsi que celle des passagers", a commenté Dennis Muilenburg. Aucune date de retour en vol n'a été précisée, ni par Boeing, ni par Dennis Muilenburg, cependant l'avionneur de Seattle a précisé que le 737 MAX ne serait pas soumis au processus de certification de la FAA "tant qu'il ne satisfera pas aux exigences de certification et à un retour en toute sécurité en opérations". 

 

Boeing 737 MAX Dennis Muilenburg Boeing MCAS Crash Lion Air Crash Ethiopian Airlines

Répondre à () :


Captcha
philoupe | 05/07/2019 10:46

Apparament il faut revoir le calculateur trop vieux trop lent et manque memoire. C ' est mal parti car avec un nouveau calculateur moderne il faut refaire tous les essais d homologation.haie haie haie!!!

Raph | 06/07/2019 13:17

Jamais je n accepterai de monter dans le 737 Max !… jamais !

| Connexion | Inscription