0
Aviation Civile
Biocarburant : Air France s'y remet © Air France

| Yann Cochennec

Biocarburant : Air France s'y remet

Air France a décidé de se remettre au biocarburant ou carburant durable, quelques années après avoir procédé à des essais sur des vols moyen-courriers. Cette fois, il s'agit de vols long-courriers au départ de San Francisco à compter de juin 2020.

A l'instar de United Airlines, Air France utilisera à son tour du biocarburant ou carburant durable produit par la société américaine World Energy pour ses vols long-courriers au départ de San Francisco à compter du 1er juin prochain. Ce n'est pas la première fois que Air France s'essaie au biocarburant ou carburant durable. En 2014, la compagnie aérienne avait utilisé du farnesane à hauteur de 10 % dans le carburant aviation sur un vol hebdomadaire assuré par un Airbus A320 entre Toulouse et Paris dans le cadre de son programme "Lab'line for the future". Cette fois, il s'agit d'utiliser un autre type de biocarburant, produit à partir de résidus d'huiles et de graisses non comestibles et donc sans impact possible sur la chaîne alimentaire. Là encore, il s'agit de mélanger ce biocarburant avec du carburant conventionnel dans des proportions qui ne sont pas précisées. La distribution sur l'aéroport de San Francisco sera assurée par Shell. Air France prévoit que l'utilisation de ce mélange en parti produit par World Energy "permettra d'éviter l'émission d'environ 6 000 tonnes de CO2 en 16 mois". "Cette initiative que nous lançons en Californie est la preuve que quand les États mettent en place des mesures incitatives, la production augmente et les compagnies aériennes ont les moyens d'agir. C'est un exemple à dupliquer à travers le monde et notamment chez nous, en France», commente Anne Rigail, directrice générale d'Air France.

Air France World Energy Shell Biocarburants

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription