0
Avions de combat
Berlin ILA 2018 : Un accord entre Dassault et Airbus sur le SCAF
Berlin ILA 2018 : Un accord entre Dassault et Airbus sur le SCAF
© Dassault Aviation

| ehuberdeau

Berlin ILA 2018 : Un accord entre Dassault et Airbus sur le SCAF

Airbus et Dassault Aviation ont annoncé la mise en place d'un accord industriel pour le développement du système de combat aérien futur (SCAF) franco-allemand.

Cet accord a été annoncé à l'occasion du salon de Berlin (ILA). Comme attendu les deux industriels s'associeront pour développer le système de systèmes qui équipera les forces aériennes allemandes et françaises à l'horizon 2035/2040. 

Les gouvernements français et allemands avaient annoncés à l'été 2017 leur intention de développer en collaboration un système de combat aérien futur. Ce dernier devrait comprendre un chasseur habité remplaçant les Rafale et Typhoon, mais il s'agira aussi de mettre en réseau d'autre plateformes tels que des drones (Drones de combat, essaims de drones, drones MALE), des avions de guet aérien et de commandement, des ravitailleurs ou encore des avions de transport. Ces plateformes seront également connectées avec des centre de commandement à terre. Le SCAF devrait s'appuyer sur l'intelligence artificielle. 

Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation a expliqué : "Notre feuille de route commune pour le programme SCAF comprendra des propositions pour le développement de démonstrateurs à partir de 2025. Je suis convaincu que seules des solutions européennes indépendantes sont en mesure de garantir la souveraineté et l’autonomie stratégique de l’Europe". 

"Airbus et Dassault Aviation ont absolument l’expertise requise pour mener le projet SCAF" a ajouté Dirk Oke le CEO d'Airbus Defence & Space.

Pour en savoir plus sur le programme SCAF et la coopération franco-allemande lisez Air & Cosmos n°2591 actuellement disponible chez votre marchand de journaux et en version digitale.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription