0
Aviation Civile
Aviation d'affaires : Wijet passe à la vitesse supérieure
Aviation d'affaires : Wijet passe à la vitesse supérieure
© REA

| yann cochennec

Aviation d'affaires : Wijet passe à la vitesse supérieure

La compagnie française d'aviation d'affaires Wijet vient de passer à la vitesse supérieure avec le rachat de l'opérateur britannique Blink. Outre les synergies en matière de flotte, les deux entreprises exploitent du Cessna Citation Mustang, Blink apporte les aéroports de Londres, et notamment celui de Blackbushe; ainsi que son centre de maintenance implanté à Gênes. Avec à la clef, une économie sur les coûts de maintenance de 30 %.

Wijet apporte de son côté sa base principale, Paris/Le Bourget, ainsi que ses positions sur les aéroports de Bordeaux, Lyon, Cannes et Bruxelles.Blink et Wijet intègreront "la plateforme de réservation en temps réel, OpenJet, ce qui accélèrera également l'optimisation des tarifs, la disponibilité et la réservation en ligne par internet ou sur smartphone".

Dans un premier temps, les deux marques vont continuer à exister respectivement sur leurs marchés avant de se fondre progressivement sous une seule identité, celle de Wijet. Le nouvel ensemble, qui est valorisé à 45 M€, disposera d'un parc de 15 Cessna Citation Mustang, employant une centaine de personnes dont plus de 65 pilotes.

Wijet prévoit d'opérer 11 000 vols en 2017 et de transporter plus de 16 000 passagers, générant un chiffre d'affaires dépassant les 28 M€. Depuis le mois de juillet 2014, Wijet est le partenaire exclusif de La Première d'Air France pour l'acheminement des passagers de et vers l'aéroport de Paris/Charles de Gaulle en correspondance avec un vol long-courrier.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription