4
Aviation Civile
ATR réalise une percée en Australie
ATR réalise une percée en Australie
© DR

| Yann Cochennec

ATR réalise une percée en Australie

L'un des plus gros opérateurs australiens de turbopropulseurs signe avec l'avionneur ATR un protocole d'accord pour travailler sur le remplacement le plus optimisé possible d'une flotte qui compte notamment 40 Saab 340.

ATR 42-600 et ATR 72-600

Ce n'est pas encore un contrat mais ATR vient de prendre une sérieuse option pour réaliser une très belle percée sur le marché australien avec à la clef une possible commande pour au moins une trentaine d'appareils dans un mixte ATR 42-600/ATR 72-600. REX ou Regional Express, l'un des plus gros opérateurs australiens d'avions régionaux, vient en effet de signer avec ATR un protocole d'accord portant sur l'étude conjointe du remplacement "le plus optimisé possible" de sa flotte qui a compté jusqu'à 43 turbopropulseurs Saab 340, voire même plus dans le passé.

Volet formation

Le protocole d'accord comprend un volet financement et un volet formation. Il s'agit en effet de convertir à l'ATR 42-600 et à l'ATR 72-600 les équipages de REX. Mais, pas seulement. La mise en place d'une formation ab initio fait partie des projets à l'étude. Se posera aussi le volet maintenance ou MRO, ATR ayant sa formule à la carte GMA pour "Global Maintenance Agreement". Si le protocole d'accord se transforme en contrat ferme, il s'agira alors d'une grande première pour l'avionneur franco-italien sur un marché que se partageaient Saab sur le segment des 30 places et Bombardier sur celui des 50 à 70 places.

Skywest Airlines en 2011

C'est Skywest Airlines qui a fait débuter la famille ATR en Australie. La compagnie régionale australienne avait réceptionné son premier ATR 72-500 en 2011 dans le cadre d'un accord de partenariat avec Virgin Australia sur une durée de dix ans.  Virgin Australia avait alors indiqué que le parc d'ATR 72-500 pris en location remplacerait progressivement les Embraer E170.

Répondre à () :


Captcha
patrico delmondo | 29/06/2020 20:47

Waouhh Bravo pour ATR un avion que j adore ! Un avion unique au monde , oui, des plus performant, en Tous domaines et en plus super écolo, mais pas pour faire plaisir a l aéropage ,,mais aux nombreux techniciens créateurs de cet avion qui sera, apres certes import modifs (...) un fleuron unique et adapté au monde d'aprés ! Magnifique Aérospace, quasiment prêt à l'hybridation ,et a la nouvelle interconnexion des villes et des pays ! Les nombreux pays l'ont compris cela m'étonne pas, peut étre bien avant Nous ! Merci.

gerardc27 | 01/07/2020 14:16

Un très bel avion bien conçu et économe en énergie. Le seul bémol il est équipé de moteurs américains, des moteurs européens sur la base du sylvercrest de Safran le rendraient encore plus économique.Les bureaux d'études à vos planches.

zef 029 | 08/10/2020 03:13

J'ai travaillé sur les SAAB 340 très beaux avion, fiables et confortables ,puis les SAAB 2000 beaucoup moins fiables, souvent en pannes car trop modernes, mal conçus, un échec commercial entrainant la fermeture de l'aéronautique civil pour SAAB.Puis j'ai travaillé sur les ATR 42, simples , robustes et économiques en carburant, mais bien moins confortables et finis que les SAAB ! SAAB s'est arrêté, ATR a pris le monopole des turbos propulseurs économiques avec l'ATR 72, a modernisé le cookpit , bravo, belle réussite face aux DORNIERS 328, DASHS 100 et autres FOOKERS 50 .

| | Connexion | Inscription