0
Industrie
APU : Safran et Boeing s'associent face à Honeywell et PWC
APU : Safran et Boeing s'associent face à Honeywell et PWC
© Safran

| yann cochennec

APU : Safran et Boeing s'associent face à Honeywell et PWC

Safran et Boeing s'associent pour développer une nouvelle famille de groupes auxiliaires de puissance ou APU destinés aux nouvelles familles d'avions de ligne face à Honeywell et Pratt & Whitney Canada.

Le marché des APU ou Groupes Auxiliaires de puissance comptera bientôt un nouvel acteur. Et pas n'importe lequel puisque Boeing et Safran ont décidé de s'associer au sein d'une "joint-venture" dans laquelle Safran et Boeing détiendront chacun 50 % du capital. L'opération devrait être finalisée au second semestre 2018. La future co-entreprise sera basée aux Etats-Unis. Sous l'impulsion de ses deux actionnaires, Boeing et Safran, elle concevra, développera et assurera le support après-vente des APU. Un segment que se partagent actuellement Honeywell Aerospace et Pratt & Whitney Canada. Les APU de Pratt & Whitney sont sur les Airbus A380, les Boeing 747-400 et 747-8, les Boeing 787, la famille Airbus A320 et les familles de jets régionaux Embraer. Les APU de Honeywell Aerospace se retrouvent sur les familles Airbus A320 et Boeing 737NG, avec des versions améliorées proposées sur la famille A320neo; sur des gros-porteurs Airbus et Boeing. Sans oublier avions d'affaires et hélicoptères. Safran est d'ores et déjà présent sur les segments des APU pour jets d'affaires et hélicoptères. Le partenariat stratégique avec Boeing permettra au groupe français de prendre pied sur le segment des avions de ligne, notamment dans la perspective de la future famille de moyen-courriers qui succèdera aux Boeing 737 NG et 737 MAX.

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription