0
Défense
Appel d'offre pour trouver un successeur au B-2
Appel d'offre pour trouver un successeur au B-2
© US Air Force

| ehuberdeau

Appel d'offre pour trouver un successeur au B-2

Il s'agit de l'un des programmes les plus secrets de l'US Air Force. Le 9 juillet un appel d'offre a été publié pour le développement et la construction d'un nouveau bombardier long rayon d'action en remplacement du B-2A Spirit. Le programme a été dénommé Long-Range Strike Bomber (LRS-B) et l'USAF espère pouvoir sélectionné un industriel au printemps 2015. Northrop Grumman d'une part et une équipe Lockheed Martin-Boeing d'autre part devraient faire des propositions. Il se dit que fidèle à ses principes, Northrop Grumman proposerait un concept d'aile volante.

Peu d'informations techniques concernant le futur appareil n'ont été publiées. Dans sa demande de budget pour 2015, l'USAF expliquait vouloir développer un appareil long rayon d'action, capable de pénétrer le réseau de défense adverse, utilisant des technologies déjà éprouvées et au coût abordable...
L'USAF annonce vouloir adopter une approche de "systèmes de systèmes" pour développer le nouveau bombardier. Ce qui signifie peut être que l'appareil piloté pourrait être accompagné de drones dans ces missions.

Le remplacement du B-2A Spirit est devenu une priorité pour l'USAF. Le B-2 est entré en service en 1997 et seuls 20 appareils sont actuellement alignés. Le bombardier furtif assure notamment les missions de dissuasion nucléaire stratégiques au côté des B-52 Stratofortress, lesquels pourraient être conservés jusqu'en 2040. Ils auront alors 70 ans. Dans le même temps, l'USAF prévoit le remplacement de son vecteur, le missile de croisière AGM-86B qui a été développé à partir des années 1970 puis progressivement modernisé. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription