8
Défense
Anti-terrorisme: Entraînement russo-algérien en Ossétie du Nord
Anti-terrorisme: Entraînement russo-algérien en Ossétie du Nord

| Marek Kaminsky 216 mots

Anti-terrorisme: Entraînement russo-algérien en Ossétie du Nord

Alors que la Russie cherche à intervenir dans la BSS avec le soutient d'Alger, cet accord sur un premier entrainement conjoint et dans une zone de guerre, démontre que les deux pays sont peut-être passés au stade opérationnel de leur projet sahélien

Entraînement anti-terrroriste

Après plusieurs mois d’échanges, les militaires russes et algériens se sont mis d’accord. Le premier entraînement tactique entre les troupes des deux pays aura lieu en octobre prochain. Il implique 80 militaires des troupes de fusiliers motorisés stationnées dans le Caucase du Nord, et 80 militaires algériens issus des forces spéciales. L’entraînement aura lieu sur la base de Tarskoye, en Ossétie du Nord, et portera sur la recherche, la détection, et la destruction de groupes terroristes.

Coopération internationale

Cet entraînement entre troupes russes et algériennes est une première. Pour 2021, le commandement de la région militaire Sud des Forces armées russes prévoit des entraînements communs avec les armées d’Abkhazie, d’Ossétie du Sud, d’Arménie, de l’Inde, du Kazakhstan, du Pakistan et d’Egypte. La région militaire sud sert de « vitrine », ayant été en première ligne dans les conflits du Caucase (Tchétchénie, Géorgie).

Relations militaires Russie-Algérie

L’Algérie constitue l’un des principaux acheteurs d’équipements militaires russes sur le continent africain. L’armée algérienne qui est l'une des mieux armées du continent africain est essentiellement dotée d'équipements russes pour les opérations aéroterrestres comme 450 chars T-72 modernisés et 500 T-90SA, plus de 204 lance roquettes multiples (Smerch, Grad, SR-5), 141 chasseurs bombardiers (Mig-29, Su-24, Su-30MKI), 14 drones ISR armés (CH-4,Yahbon 40 et 20) et 81 hélicoptères d'attaque (Mi-24 et Mi-28NE).

Répondre à () :


Captcha
fadel | 13/07/2021 20:45

Bel article mais l’ambassadeur de la Fédération de Russie à Alger , interrogé par un journaliste de Spunik, n'a pas confirmé cette information qui est d'ailleurs une première

C Branch | 14/07/2021 01:09

un communiqué du ministère russe de la défense est au contraire catégorique sur ce point

Letti | 14/07/2021 13:00

D abord , L Algérie, L Égypte, le Pakistan et "autres" n ont jamais étaient éloignés des Militaires Russe ! Et s ils s en rapprochent ce n est pas par sympathie ! Les territoires Russes englobant le Caucase sont peut être voir surement les plus grands territoires au monde de lieux et reliefs géographiques d entrainements terriblement redoutables pour la formation des Militaires toutes armes! Alors qu elle est la raison de cette montée en puissance !

Kmel | 16/07/2021 08:24

Lalgerie ne peut même protéger quelques millions de lybiens, ils achètent les armes russes ml mais ils n'ont pas le cœur de battre, la Libye est détruit devant leurs yeux sans bouger le doigt

titi | 22/07/2021 21:07

Tu attends quoi pour les défendre toi ? présente toi d'abord pour savoir d'où tu viens ?

desroses | 29/07/2021 13:28

c est plus facile de préparer la guerre que de s occuper de sa population ou d éteindre le feu qui ravage la toundra.

desroses | 29/07/2021 15:20

J oubliais la Chine fait pareil des milliards pour la guerre avec l épidémie et le dérèglement climatique il y aura bientôt plus personnes a tuer

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription