0
Aviation Civile
Année record pour Aéroports de Paris
Année record pour Aéroports de Paris
© ADP

| Léo Barnier

Année record pour Aéroports de Paris

Alors que certains aéroports provinciaux marquent le pas, Aéroports de Paris (ADP) confirme sa bonne santé. Le trafic est reparti à la hausse à Roissy après une année 2013 en faible croissance tandis qu'Orly continue de s'offrir une deuxième jeunesse, avec un nouveau record de passagers cumulés à la clef. C'est la quatrième année consécutive qu'ADP réalise une telle performance et la deuxième fois d'affilée que les plateformes parisiennes dépassent  toutes deux leurs records respectifs. Elles ont ainsi accueilli pas moins de 92,7 millions de voyageurs en 2014, soit une progression de 2,6  % par rapport à 2013. Le premier semestre a été particulièrement bon avec une croissance de 4,2  %, tandis que la seconde partie de l'année a été plus mitigée à 1,2  %. Elle a notamment subi de plein fouet la grève des pilotes d'Air France, avec un recul du trafic de plus de 10  % au mois de septembre 2014 par rapport à septembre 2013.  

 Après avoir été le moteur de la croissance d'ADP en 2013 (+3,8  %), Orly est quelque peu rentré dans le rang. Le second aéroport français a tout de même réalisé une croissance de 2,1  %. Il atteint ainsi les 28,9 millions de passagers. Les choses n'étaient pourtant pas évidente avec la réduction de l'offre d'Air France sur le réseau point-à-point court et moyen-courrier. Le trafic domestique d'ADP a ainsi reculé de 2  % sur l'année. L'aéroport a par contre pu profiter de la croissance de Transavia et du reste de l'offre low cost sur l'Europe et le bassin méditerranéen, mais aussi de certaines lignes internationales.

Roissy a de son côté retrouvé la forme avec une croissance de 2,8  %. C'est bien plus que les 0,7  % de 2013. La plateforme a ainsi accueilli 63,8 millions de passagers, soit près de deux millions de plus que l'année précédente pourtant elle aussi record. Elle a bénéficié de la bonne santé du trafic international (hors Europe), qui a progressé de 1,9  % pour l'ensemble d'ADP. L'Asie-Pacifique a notamment progressé de 3,1  %  tandis que les Amériques se sont contentés de 1,4  %. Ce sont néanmoins les faisceaux partagés entre Roissy et Orly qui ont le mieux réussi  : Moyen-Orient (+6,7  %) et Europe (+5,3  %). En revanche, le trafic en correspondance a légèrement diminué (-0,6  %).

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription