0
Espace
Angara A5 est sur les rails pour remplacer Proton
Angara A5 est sur les rails pour remplacer Proton
© Ministère de la Défense de la Fédération de Russie

| Stefan Barensky 360 mots

Angara A5 est sur les rails pour remplacer Proton

Quatre mois après le lancement du prototype Angara 1.2PP, les affaires sérieuses commencent sur le cosmodrome de Plessetsk avec la sortie du hall d'assemblage de la version lourde de la nouvelle famille de lanceurs modulaires développée par GKNPTs Khrounitchev, l'Angara A5, destinée à remplacer progressivement l'actuel Proton d'ici 2025.

Le lanceur, assemblé depuis l'été dans le MIK n°41, se compose d'un fagot de cinq étages de base URM-1, propulsés chacun par un moteur RD-191 de NPO EnergoMach, et d'un étage supérieur URM-2 équipé d'un moteur RD-0124A, variante de celui qui équipe le troisième étage des lanceurs Soyouz 2-1b.

Les cinq URM-1 seront allumés au niveau du sol. Les quatre modules latéraux constitueront le premier étage du lanceur et seront largués après 210 secondes de vol. L'URM-1 central, qui aura fonctionné à plus faible régime jusque là, prendra le relais en tant que deuxième étage tandis que l'URM-2 fera office de troisième étage.

Le 8 novembre, le lanceur a reçu sa partie haute : un étage Briz M similaire à ceux équipant le Proton M et une masse instrumentée IPM simulant le comportement dynamique d'un satellite, encapsulés dans une coiffe de 4 m de diamètre.

Le 10 novembre, ce lanceur, désigné Angara A5-1LM (1er modèle de vol), a été extrait du MIK n°41 et transféré sur le site de lancement n°35, d'où avait déjà décollé l'Angara 1.2PP le 9 juillet. Il y subit actuellement des essais de compatibilité et des tests électriques.

Les réservoirs des étages URM-1 et 2 vont également être remplis en ergols (oxygène liquide et kérosène), puis vidangés pour répéter la procédure. Le lanceur sera ensuite transféré dans la station KZBND pour avitaillement en ergols toxiques (peroxyde d'azote et UDMH) de l'étage Briz. Une vidange de l'étage est également prévue pour maîtriser la procédure.

La date finale de lancement de l'Angara A5-1LM sera fixée en commission le 20 novembre. A Plessetsk, les équipes estiment que la date visée du 25 décembre pourrait être avancée, car si tous les essais se passent idéalement, le lanceur pourrait éviter de repasser par le MIK et entamer directement sa campagne de lancement.

Toutefois, cela paraît improbable et de plus, des incertitudes liées à l'accessibilité des zones de retombées des étages – qui doivent être récupérés pour expertise – pourraient entraîner un report.

Préparation du premier Angara A5 dans le MIK n°41 à Plessetsk
Préparation du premier Angara A5 dans le MIK n°41 à Plessetsk © Ministère de la Défense de la Fédération de Russie
Préparation du premier Angara A5 dans le MIK n°41 à Plessetsk
Préparation du premier Angara A5 dans le MIK n°41 à Plessetsk
Préparation du premier Angara A5 dans le MIK n°41 à Plessetsk © Ministère de la Défense de la Fédération de Russie
Préparation du premier Angara A5 dans le MIK n°41 à Plessetsk
Cérémonie militaire avant le « roll-out » du premier Angara A5 à Plessetsk. On distingue la structure en fagot du lanceur avec ses cinq moteurs RD-191
Cérémonie militaire avant le « roll-out » du premier Angara A5 à Plessetsk. On distingue la structure en fagot du lanceur avec ses cinq moteurs RD-191 © Ministère de la Défense de la Fédération de Russie
Cérémonie militaire avant le « roll-out » du premier Angara A5 à Plessetsk. On distingue la structure en fagot du lanceur avec ses cinq moteurs RD-191
Le premier lanceur Angara A5 prêt à quitter le MIK n°41 à Plessetsk
Le premier lanceur Angara A5 prêt à quitter le MIK n°41 à Plessetsk © Ministère de la Défense de la Fédération de Russie
Le premier lanceur Angara A5 prêt à quitter le MIK n°41 à Plessetsk
Le premier lanceur Angara A5 transféré vers l'ensemble de lancement n°35 à Plessetsk
Le premier lanceur Angara A5 transféré vers l'ensemble de lancement n°35 à Plessetsk © Ministère de la Défense de la Fédération de Russie
Le premier lanceur Angara A5 transféré vers l'ensemble de lancement n°35 à Plessetsk
Le premier lanceur Angara A5 transféré vers l'ensemble de lancement n°35 à Plessetsk
Le premier lanceur Angara A5 transféré vers l'ensemble de lancement n°35 à Plessetsk © Ministère de la Défense de la Fédération de Russie
Le premier lanceur Angara A5 transféré vers l'ensemble de lancement n°35 à Plessetsk
Le premier lanceur Angara A5 transféré vers l'ensemble de lancement n°35 à Plessetsk
Le premier lanceur Angara A5 transféré vers l'ensemble de lancement n°35 à Plessetsk © Ministère de la Défense de la Fédération de Russie
Le premier lanceur Angara A5 transféré vers l'ensemble de lancement n°35 à Plessetsk

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription