0
Défense
Améliorer la sécurité de l'espace aérien balte © Armée de l'air

| BOQUET Justine

Améliorer la sécurité de l'espace aérien balte

Un rapport sur la défense de l'espace aérien balte a été publié par le Centre International de Défense et de Sécurité.

Le ministère de la Défense estonien a présenté les conclusions d'une étude menée sur les capacités de défense aérienne des pays baltes. Réalisé par le Centre International de Défense et de Sécurité (International Centre for Defence and Security), ce rapport donne des pistes pour améliorer la sécurité de l'espace aérien balte.

Les auteurs de l'étude ont étudié la défense aérienne des pays baltes en considérant les trois Etats comme un ensemble. « La coopération entre l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie est importante, tout comme la coopération réalisée avec les alliés dans le cadre de l'OTAN », précise le Ministère de la Défense estonien. En effet, au regard des moyens détenus par les trois Etats baltes et du montant de leurs investissements de défense, leur coopération est désormais indispensable pour acquérir un ensemble de systèmes cohérent.

Le rapport rappelle ainsi que les trois Etats baltes ont déjà réalisé ces dernières années des investissements importants dans leur défense. « Des ressources considérables ont été investies dans le développement des bases aériennes d'Amari, de Lielvarde et de Siauliai, ainsi que dans les technologies radar, les senseurs, les systèmes de communication et la formation du personnel ». Cependant, ces efforts ne doivent pas être interrompus et la coopération des Etats doit permettre d'identifier des chantiers prioritaires. Parmi les pistes identifiées pour améliorer la défense aérienne de l'espace balte, le rapport suggère qu'un effort soit porté sur les moyens de communication et de gestion des données. Une « harmonisation des systèmes de défense aérien à courte et moyenne portée » doit également être réalisée afin d'établir un ensemble cohérent. L'Estonie, la Lettonie et la Lituanie doivent essayer autant que possible de mettre en commun leurs ressources pour établir une défense aérienne crédible.

En raison de leur proximité géographique, la coopération et les échanges d'informations avec la Finlande et la Suède doivent également être renforcés.

Enfin, les Etats baltes ne pouvant assurer seuls la protection et la défense de leur espace aérien, les auteurs du rapport saluent le rôle joué par les alliés de l'OTAN à travers la mission de police du ciel. Cependant, ils estiment qu'il faudrait aller plus loin en mettant en place des missions de défense aérienne. Des exercices plus récurrents doivent également être conduits, mobilisant notamment des avions de chasse alliés, afin de faire face aux lacunes des Etats baltes dans ce domaine. Rappelons qu'ils ne détiennent pas d'avions de combat.

baltic air policing Défense aérienne Pays Baltes Honda Aircraft Company HondaJet Elite Jetex Middle East

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription