0
Aviation Civile
American Airlines et Delta Air Lines remettent leurs gros-porteurs Airbus et Boeing à l'exercice
American Airlines et Delta Air Lines remettent leurs gros-porteurs Airbus et Boeing à l'exercice
© Airbus

| La rédaction 355 mots

American Airlines et Delta Air Lines remettent leurs gros-porteurs Airbus et Boeing à l'exercice

Cela sent bon le début de reprise. American Airlines et Delta Air Lines mettent des Boeing 777/787 et Airbus A330-300/900 sur leurs lignes intérieures. Une manière de préparer avions et équipages au prochain grand retour sur le long-courrier.

Boeing 777 et 787 pour American Airlines

L'été approche et les campagnes de vaccination battent leur plein aux Etats-Unis. Du coup, la demande en voyages commence à s'accélérer. D'où la décision de Delta Air Lines et d'American Airlines de mettre des gros-porteurs à l'aménagement confortable et "taillé" pour le long-courrier sur des routes et destinations intérieures à forts flux de trafic touristique. A l'instar de Las Vegas que American Airlines va desservir à raison d'un vol quotidien en Boeing 787-8/9 (au départ de Chicago, Philadelphie, Miami) et Boeing 777-200 (Dallas). Autres destinations intérieures prisées des Américains : Orlando en Floride (le parc Disneyworld) au départ de Chicago (787-9) et Philadelphie (787-8) ainsi que Miami avec du gros-porteur au départ de Charlotte (777-200), Chicago (787-8), Dallas (pas moins de cinq vols quotidiens en 787-8, 777-200 et même 777-300ER), Los Angeles (six vols quotidiens 777-200/300), New York (sept vols quotidiens 777-200/300) et Philadelphie (787-8/777-200).

Airbus A330-300 et A330-900 chez Delta Air Lines

Chez Delta Air Lines, même démarche avec du Boeing 767-300ER ou 767-400ER au départ de Salt Lake City (sur Orlando, Honolulu, Maui), ou Airbus A330-200/300 toujours au départ de Salt Lake City (Detroit, New York, Atlanta). Idem sur Honolulu au départ de Seattle et Minneapolis (également Airbus A330-200/300). Au départ de New York/JFK, pas moins de six lignes intérieures seront desservies en 767-300ER/400ER ou Airbus A330-200/300 (Anchorage, Los Angeles, San Francisco, San Diego, ..) et même A330-900 sur Seattle. Au départ d'Atlanta, pas moins de douze lignes intérieures auront aussi du gros-porteur Airbus et/ou Boeing : Los Angeles, Minneapolis, Orlando, San Diego, San Francisco, Phoenix,....

Echauffement pour le retour au long-courrier

La mise en place de ces gros-porteurs a plusieurs objectifs : mettre la capacité nécessaire face à une demande qui s'annonce volumineuse sur certaines routes et destinations intérieures pendant l'été, faire découvrir à une clientèle américaine qui n'a jamais pris des vols long-courriers les qualités de services dont sont capables American Airlines et Delta Air Lines (marketing à l'intention d'une future clientèle) et préparer avions et équipages au retour sur le long-courrier, histoire de désankyloser hommes/femmes et machines après une beaucoup trop longue immobilisation.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription