advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Aviation Civile
Alaska Airlines en final pour racheter Virgin America
Alaska Airlines en final pour racheter Virgin America
© Alaska Airlines

| HEGUY Jean-Baptiste

Alaska Airlines en final pour racheter Virgin America

La compagnie américaine basée à Seattle a fait une offre de deux milliards de dollars pour le rachat de la compagnie à bas coûts, surpassant celle de Jet Blue.

La consolidation repart dans le ciel américain. Selon l'agence Reuters et le Wall Street Journal, Alaska Airlines serait en passe de prendre le contrôle de Virgin America, grâce à une offre de rachat d'un montant de 2 milliards de dollars, soit 1,76 milliard d'euros. Un communiqué est attendu dans la journée. 

Cette prise de contrôle est le premier mouvement de consolidation dans le transport américain depuis l'annonce du rapprochement d'American Airlines et d'US Airways. La nouvelle entité constituerait le cinquième transporteur aérien américain, devant JetBlue, qui avait elle aussi fait une offre pour Virgin America. 

Virgin America a été lancée en août 2007 et dispose d'une flotte de 60 Airbus (10 A319 et 50 Airbus A320-200). Elle est par ailleurs cliente de l'Airbus A320neo, dont elle a 30 unités en commande pour des livraisons à compter de 2020. Elle est détenue à 54% par le fondateur de Virgin Group, Richard Branson et le fonds d'investissement Cyrus Capital Partners. Elle opère une vingtaine de destinations aux Etats-Unis et au Mexique au départ de ses deux hubs de San Francisco et Los Angeles. 

La création d'Alaska Airlines remonte quant à elle à 1932. Elle est basée à Seattle et dispose d'une flotte de 147 Boeing 737 et 52 Bombardier Q400. Elle dessert 90 destinations aux Etats-Unis, ainsi qu'au Canada, Costa Rica et au Mexique, en propre ou grâce à sa filiale Horizon Air. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription