0
Aviation Civile
Air France : déjà 3 600 vols annulés sur le mois de mars
Air France : déjà 3 600 vols annulés sur le mois de mars
© Air France

| Yann Cochennec

Air France : déjà 3 600 vols annulés sur le mois de mars

L'épidémie de coronavirus ou Covid-19 a commencé à se faire sentir sur le trafic d'Air France-KLM en février. L'impact sera logiquement plus important en mars avec d'ores et déjà 3 600 vols annulés.

3 600 vols déjà annulés pour cause de Covid-19

La morsure de l'épidémie de coronavirus ou Covid-19 sur le trafic d'Air France-KLM a commencé à se faire sentir sur le mois de février suite aux décisions d'annuler les vols de et vers la Chine ainsi qu'à l'impact initial du Covid-19. Le nombre de passagers transportés recule de 1,9 % par rapport au mois de février 2019. La chute brutale sur le réseau Asie (-24,5 %) a en effet été partiellement compensée par les fortes progressions sur les autres marchés desservis par Air France-KLM : + 13,7 % sur l'Amérique du Nord, + 8,7 % sur l'Afrique/Moyen-Orient et + 6 % sur l'Amérique Latine. Le mois de mars s'annonce plus brutal. Air France prévoit l'annulation de 3 600 vols à la date d'émission de son communiqué de trafic.

L'impact à venir de l'Italie sur le moyen-courrier

Entretemps, l'Italie est devenue un important foyer d'épidémie, contraignant le gouvernement italien à prendre des mesures drastiques : le confinement d'une partie du nord du pays, puis désormais du pays tout entier. Les conséquences pour Air France-KLM, le groupe Lufthansa mais aussi les compagnies aériennes low cost Easyjet (L'Italie génère 15 % du chiffre d'affaires total de cette dernière) et Ryanair ne seront donc pas négligeables. L'annulation de 3 600 vols représente pour Air France une réduction par rapport au plan initial de -13% des capacités sur le réseau long courrier, -25% sur le réseau européen et -17% sur le réseau domestique. De son côté, KLM prévoit une réduction comparable de son activité sur le réseau long-courrier.

Air France-KLM prépare des ajustements

L'impact italien devrait donc amplifier les baisses enregistrées sur le moyen-courrier pendant le mois de février. Globalement en recul de 3 % par rapport au mois de février 2019, le trafic moyen-courrier a baissé de 3,2 % chez KLM et de 2,9 % chez Air France. Seule Transavia a enregistré de la croissance (+ 9,2 %), mais pour combien de temps encore ?

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription