0
Aviation Civile
Air Austral est repassé dans le rouge en 2019 © Air Austral

| HEGUY Jean-Baptiste

Air Austral est repassé dans le rouge en 2019

Après cinq exercices bénéficiaires, Air Austral est repassé en dessous de la ligne de flottaison en 2019 (exercice clos le 31 mars), notamment à cause de la remontée brutale des prix du pétrole au second semestre.

"Conforme à ce qui était attendu". C'est ainsi que la direction d'Air Austral a qualifié les résultats 2019 (exercice clos le 31 mars) de la compagnie aérienne qui ont été entérinés par l'Assemblée Générale le 11 juillet. Côté chiffre d'affaires, Air Austral poursuit sa croissance avec un total de 394,4 M€, soit une hausse de 5% par rapport à 2018 (après une hausse de 2% l'année précédente). Le trafic total augmente de 1,8% à 1,186 million, avec un taux de remplissage moyen qui gagne un point à 85% mais une recette unitaire en baisse. 

En revanche, le résultat d'exploitation repasse en négatif, à -2,7 M€ (contre un bénéfice d'exploitation de 5,2 M€ en 2018) et le groupe aérien affiche une perte nette de 4,51 M€ (contre un bénéfice net de 0,34 M€ en 2018). La compagnie aérienne justifie ce retournement, après cinq années consécutives bénéficiaires, par "l'augmentation brutale du prix du fuel à partir du second semestre qui a entraîné l'alourdissement de la facture carburant d'Air Austral de plus de 14,4 millions d'euros", "l'immobilisation obligatoire de 2 Boeing 787-8 suite à une consigne émise par le constructeur Rolls Royce concernant la flotte moteur au niveau mondial, ayant contraint la compagnie à affréter des avions à l'extérieur avec des conséquences fortement négatives en termes d'images", et "le mouvement des gilets jaunes au mois de novembre, avec le triple impact de la modification et ajustement du programme, de la baisse des taux d'occupation de la compagnie réunionnaise notamment sur les vols long courrier et le ralentissement des réservations pour les vols des mois suivants". 

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription