0
Défense
A330 Emirati pour Rafale Indien 
A330 Emirati pour Rafale Indien 

| La Rédaction 323 mots

A330 Emirati pour Rafale Indien 

Les Rafale pourront désormais rejoindre le territoire indien en moins de 10 h.

7000 km en 10h

L’IAF (Indian Air Force) se prépare à recevoir un nouveau lot de 8 chasseurs Rafale pour la mi-avril destiné au "17 Golden Arrows". Pour cela, elle vient de nouer un partenariat avec l’UAEAF (United Arab Emirates Air Force) qui se chargera de ravitailler les nouveaux Rafale Indiens. En effet, lors des premières livraisons du chasseur de Dassault Aviation, l’Armée de l’Air et de l’Espace avait assuré le soutien jusqu’au Emirats Arabes Unis par l’appui d'un ravitailleur KC-135RG. Mais voilà, les militaires indiens avaient jugé le temps de ravitaillement trop long, et la vitesse de croisière du Rafale dégradée. L’UAEAF s’est alors engagée à fournir ses nouveaux A330 MRTT pour parcourir les 7000 kilomètres séparant l’Inde et la France. Cette action, si elle se concrétise permettra aux Rafale d’effectuer en une traite leur vol sans avoir à se poser sur une base Emiratie, ce qui constituera une prouesse pour l’IAF avec un temps de vol de 10 heures.

IAF recherche tankers 

L’IAF dispose à ce jour de 6 IL-76MKI russes équipés par Israël. Mais ceux-ci montrent des signes de fatigue et des problèmes de maintenance qui empêchent souvent les pilotes de maintenir leur qualification au ravitaillement en vol. Aussi l’IAF est à la recherche de 6 autres ravitailleurs pour compléter ses forces. Sur ce marché ouvert depuis une dizaine d’années, et malgré quelques avancées sérieuses, aucun constructeur n’est encore parvenu à s'imposer. Airbus espère donc concrétiser la vente de son A330 MRTT après ce succès d'estime. Le KC-46A « Pegasus » de Boeing est aussi sur les rangs, mais les problèmes à répétition jouent en sa défaveur. IAI propose une nouvelle modernisation des IL-76MKI, mais aussi sa version du KC-767 qui équipe déjà l’Armée de l’Air Italienne. Les russes d'UAC, constructeur de l'IL-76 « Midas » proposent discrètement une nouvelle version, l’IL-76MD-90A, qui serait converti en ravitailleur. Aussi les prochains mois nous diront si l’IAF devra encore prendre son mal en patience ou pas.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription