0
Hélicoptères civils
50 ans du premier vol de la Gazelle
50 ans du premier vol de la Gazelle
© Airbus Helicopters

| Antony Angrand

50 ans du premier vol de la Gazelle

C'est très exactement le 7 avril 1967 que la Gazelle, le premier hélicoptère équipé d'un Fenestron, effectua son premier vol. Cet hélicoptère, développé et produit en coopération avec la Grande-Bretagne à la fin de la décennie 1960, a été livré à 1 250 exemplaires. Aujourd'hui, 470 machines sont toujours en service, dont une centaine sont opérées par l'armée française. 

La Gazelle, en dehors de son Fenestron, fut également la première machine à être équipée de pales "souples" en fibre de verre et résine, développées en coopération avec Bölkow, d'une structure sandwich et créditée d'une maintenance avancée avec réduction des temps d'immobilisation au sol. Ce fut le premier hélicoptère au monde à obtenir la qualification de vol aux instruments IFR, catégorie I, décernée par l’Administration fédérale américaine de l’aviation (FAA). Cette qualification permet aux opérateurs d’utiliser les règles de vol aux instruments avec un seul pilote à bord.

Le 15 mai 1971, l'appareil enregistra trois records de vitesse dans sa catégorie : 310 km/h sur plus de 3 km, puis 312 km/h sur 15 à 25 km et enfin 296 km/h sur une distance de plus de 100 km en circuit fermé.

Les deux Gazelle (SA341 et SA 342) ayant accumulé le nombre d'heures de vol le plus élevé (respectivement 14 200 h et 13 100 h) volent actuellement aux Etats-Unis. Actuellement, plus de 100 opérateurs dans 34 pays différents se servent encore de cette machine, très appréciée pour sa fiabilité.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription