0
Défense
1000è mission aérienne pour l'opération Chammal
1000è mission aérienne pour l'opération Chammal
© Ministère de la Défense

| BOQUET Justine

1000è mission aérienne pour l'opération Chammal

Les avions français engagés en Irak dans l'opération Chammal ont effectué, le 17 juillet, leur 1000è mission aérienne. C'est l'Atlantique 2 qui l'a réalisée lors d'une mission ISR.

Le 17 juillet marque donc une étape importante dans l'engagement aérien français au sein de l'opération Inherent Resolve qui vise à appuyer les forces irakiennes dans leur lutte contre l'Etat Islamique. L'Atlantique 2, avion de patrouille maritime, lors d'une mission ISR de 11h30, a effectué sa 87e mission aérienne, faisant passer à 1000 celles réalisées par l'ensemble de l'aviation française engagée dans le dispositif Chammal.

La France est engagée dans l'opération Inherent Resolve depuis le 19 septembre 2014, date de lancement de Chammal. Le dispositif français se composait alors de trois puis six Rafale Air, d'un C135FR et d'un ATL2. Il a été complété en novembre 2014 par un E3F et six Mirage 2000D. Du 23 février au 18 avril, un groupe aéronaval est venu en soutien. Il se composait de douze Rafale Marine, de neuf Super Etendard Modernisés et d'un E2C Hawkeye. « Au plus fort de son engagement, la France comptait une quarantaine d'avions » rapporte le ministère de la Défense. Aujourd'hui elle se compose de six Rafale, six Mirage 2000D et d'un ATL2. Parallèlement l'opération Chammal réunie 700 militaires dont certains « projetés à Bagdad et Erbil pour la formation et le conseil des militaires irakiens ».

L'ensemble des missions aériennes ont été définies depuis le Combined Air Operations Center du Qatar. Les Rafale, dotés d'un Pod Reco nouvelle génération, et l'ATL2 ont participé à des missions ISR (intelligence, search and rescue) et de renseignement en profondeur afin d'établir une cartographie des positions ennemies. Les missions de reconnaissance armée ont été effectuées par les Mirage 2000, les Super Etendard et les Rafale. Le C135FR a effectué le ravitaillement en vol de l'ensemble des forces aériennes engagées dans l'Inherent Resolve. Enfin, l'E3F et l'E2C ont été chargés de la coordination et du contrôle. Ils ont été appuyés à l'occasion par l'ATL2 « dans le cadre de missions SCAR-C (strike coordination and reconnaissance – Coordinator).

La semaine du 13 juillet, la France a réussi à neutraliser en Irak 8 objectifs grâce à 17 sorties aériennes.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription