Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Satellites

SES et Boeing préparent la nouvelle génération O3b

Vue d'artiste de la constellation O3b mPower déployée © SES

Sept satellites d'une puissance inégalée vont être lancés à partir de 2021 vers une orbite moyenne, et proposer un accès global à Internet sur la plus grande partie du globe.

C'est la grande annonce du début de la World Satellite Business Week, organisée cette semaine à Paris par Euroconsult : l'opérateur de télécommunications luxembourgeois SES va confier à l'Américain Boeing Space Systems la construction de sept satellites surpuissants, pour sa constellation de nouvelle génération O3b mPower. Dédiée à l'accès haut débit à Internet, elle viendra compléter à partir de 2021 l'actuelle constellation O3b (totalement rachetée par SES en juillet 2016), et se substituera même au remplacement de deux satellites géostationnaires de la flotte de SES.

4 000 transpondeurs par satellite.

Les satellites utiliseront une nouvelle plateforme, utilisant la propulsion électrique et construite en grande partie à l'aide de la technologie 3D. Ils seront placés sur orbite terrestre moyenne (MEO) et couvriront une surface de 400 millions de km2, soit 4/5e de la surface du globe. Chaque satellite sera équipé de plus de 4 000 transpondeurs, offrant une puissance inégalée ainsi qu'une grande flexibilité.

O3b mPower constituera le seul système global de plusieurs térabits capable de fournir de la « fibre virtuelle » n'importe où sur terre, en mer et à bord des avions. Il doit permettre une hausse exponentielle de la connectivité pour les populations, les communautés et les affaires.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.