Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Industrie Actualité Motoristes

Safran inaugure sa plateforme de recherche sur les aubes de turbines avancées à Gennevilliers

La plateforme de recherche sur les aubes de turbines avancées de Safran Tech, à Gennevilliers en région parisienne, a été inaugurée le 6 février 2019. © Adrien-Daste-Safran

Safran a inauguré le 6 février 2019 la nouvelle plateforme de recherche sur les aubes de turbines avancées pour moteurs d’avions et d’hélicoptères en présence de Florence Parly, ministre des Armées, d’Ursula von der Leyen, ministre de la Défens

La plateforme de recherche sur les aubes de turbines avancées de Safran Tech, centre de Recherche et Technologie du Groupe, rassemble les compétences d’une trentaine d’ingénieurs et doctorants, dans un bâtiment de 3 000 m2 doté d’équipements de haute technologie, pour mener l’ensemble des travaux de développement des futures aubes de turbines à très haute performance.


Conception multi-disciplinaire, fonderie mono-cristalline, noyaux céramiques par fabrication additive, barrières thermiques, circuits de refroidissement, digitalisation des procédés, micro- perçage auto-adaptatif, contrôles non destructifs avancés utilisant l’intelligence artificielle sont quelques exemples des domaines d’expertise et d’innovation mis en œuvre au sein de la plateforme.


Les nouvelles aubes de turbines réalisées sur cette plateforme seront intégrées sur les moteurs actuels du Rafale afin d’améliorer la disponibilité opérationnelle des aéronefs et diminuer le coût du maintien en condition opérationnelle ainsi que le coût de production. Les technologies développées par la plateforme intègreront également le futur moteur militaire à haute performance de Safran Aircraft Engines dans la perspective du Système de Combat Aérien du Futur franco- allemand (SCAF). La plateforme développe également des technologies qui seront utilisées sur les moteurs civils et les moteurs d’hélicoptères.


A cette occasion, Florence Parly, ministre des Armées et Philippe Petitcolin, Directeur Général de Safran ont signé le renouvellement de la convention de soutien Action PME, en présence de trois PME, Alliance Outillage, Chesneau et MSC Scanning, fournisseurs notamment de la plateforme de recherche.


Le site de Gennevilliers, en activité depuis 110 ans, est l’un des sites historiques du Groupe. Situé à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Paris, il regroupe, sur 15 hectares en bord de Seine, les activités de forge, de fonderie et d’usinage de pièces aéronautiques de Safran Aircraft Engines réparties en trois centres d’excellence industrielle : pour les aubes de turbines, les aubes de compresseurs et les pièces tournantes.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.