Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité Equipementiers

Michelin accroît ses activités en Chine

Michelin a annoncé la création d'une nouvelle organisation en Chine, MSAT (Michelin [Shanghai] Aircraft Tire Trading Co. Ltd.), afin d’améliorer la qualité de ses services et l’accessibilité de ses produits destinés aux clients de l'aviation. © Michelin

Dans le cadre de son expansion en Chine, Michelin a annoncé la création d'une nouvelle organisation dans cette région : MSAT (Michelin [Shanghai] Aircraft Tire Trading Co. Ltd.), afin d’améliorer la qualité de ses services et l’accessibilité de ses produits destinés aux clients de l'aviation.

Michelin fournit déjà des pneus en Chine, à une clientèle comprenant entre autres : Air China, China Eastern, China Southern, Hainan Airlines, Sichuan Airlines, Shenzhen Airlines et Xiamen Airlines. Grâce à cette nouvelle entreprise et à une adroite combinaison de produits, innovations et services, Michelin proposera à ses clients de Chine des solutions ciblées et de haute qualité, adaptées à leur activité, et qui les aideront à s’a ccroître.

Plus récemment, Michelin a également été choisi comme fournisseur de pneus pour la Commercial Aircraft Corporation of China Ltd, pour équiper spécifiquement son avion bimoteur C919 à fuselage étroit. Commentant cette nouvelle organisation, Frank Moreau, président de Michelin Aircraft Tire, a déclaré : « Il s’agit d’une étape importante pour le développement de nos activités en Chine. Avec MSAT, nous sommes convaincus de pouvoir offrir un meilleur service à nos clients. En outre, comme les besoins professionnels de ces derniers évoluent et que nous devons répondre à leurs attentes, cette nouvelle entité va nous permettre d 'améliorer d’une part l’efficacité de la rentrée de nos pneumatiques sur le marché, et d’autre part la croissance de nos activités ».

La Corporation Aviation Industry of China s’attend à une augmentation de plus de 4500 avions civils au cours des 20 prochaines années et d'ici à 2030, à un passage de la participation de la Chine dans la flotte aérienne mondiale de 9% à 15%.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.